Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Victimes en nombre de feux urbains CAT, Paris

Prise en charge de nombreuses
victimes lors des feux urbains

Lundi 24 juin 2019
Ecole du Val de Grâce
Amphithéâtre ROUVILLOIS
 1, place Alphonse-Laveran 75005 Paris

Les feux urbains sont responsables de Catastrophes à Effets Limités (CEL) dont les particularités évoluent. Les incendies de ville (hors faits de guerre) sont plus rares du fait de l’évolution des modes de construction*. Cependant le risque existe encore : récentes propagations des feux de forêts en Californie et au Canada.
Il s’agit d’incendie heureusement plus limités dans l’agglomération parisienne et du relevage des victimes dont il sera question lors de la session du 24 juin, la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris apportant son concours décisif à la journée. Y seront associées d’autres métropoles Marseille et Strasbourg notamment, dans des zones particulières (haute montagne).

Seront abordés successivement :

 – des retours d’expérience récents de feux avec nombreuses victimes
Ils seront présidés par le Général Gallet actuel commandant de la BSPP : Plan rouge récent (rue de Trévise), Particularités du feu à Courchevel et organisation du soutien des impliqués par les municipalités,

– l’évolution de la conduite des opérations de lutte et les secours médicaux
L’intrication nécessaire des opérations d’extinction et de secours médical des victimes nécessite que COS et DSM connaissent bien les procédures opérationnelles de chacun. Un point d’actualité sera développé par le COS. Les feux en ambiance insurrectionnelles ou de terrorisme posent des problèmes nouveaux qui seront abordés par le GIGN ainsi que la gestion de brûlés en nombre par les spécialistes du Service de santé des armées.

– la réponse médicale sur les lieux
Le rôle déterminant du premier médecin sur les lieux, véritable pré-DSM, et celui du DSM aujourd’hui feront l’objet d’une mise au point. Le cas particulier du feu d’établissement de santé sera également présenté.

– les techniques de prise en charge des victimes seront précisées
Les aspects épidémiologiques permettront de préciser la nature des victimes, le traitement des intoxiqués par les fumées et le cas particulier des enfants sera évoqué. Enfin la prise en compte du syndrome post traumatique fera l’objet d’une précision.

Cette session exceptionnelle par le partage de la riche expérience de la prestigieuse BSPP et son service médical d’urgence était attendue par les membres de la SFMC. Elle devrait intéresser tout personnel de secours public ou associatif et tous les personnels de santé des services d’urgence hospitaliers et pré-hospitaliers.

Vous trouverez ici
– le Programme
– le B.inscription

A très bientôt de vous rencontrer.
Très cordialement, HJ

* Rome en juillet 64, Incendie de Moscou en 1571, Grand incendie de Londres en 1666, Lisbonne en 1755, San Francisco en 1906 et Kobé en 1995 (tous trois secondaires à des séismes. Cependant le risque existe encore : récentes propagations des feux de forêts en Californie et au Canada.