Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Pour un accompagnement psy réussi, Paris

Attentats et autres catastrophes :
les conditions d’un accompagnement psychologique réussi

Mardi 7 mars 2017 – 10h à 13h – Amphithéâtre de l’IMM
Institut Mutualiste Montsouris, 42 boulevard Jourdan 75014 Paris
Accueil dans les locaux dès 9h30

Faisant le constat d’une demande accrue d’accompagnement des victimes d’infractions violentes et notamment d’actes terroristes, la secrétaire d’État chargée de l’Aide aux victimes, Juliette MEADEL, a engagé en décembre 2016 un cycle de tables rondes associant professionnels de l’intervention d’urgence, psychiatres, pédopsychiatres, psychologues, professionnels du secourisme, travailleurs sociaux, intervenants associatifs, représentants de victimes ou encore enseignants, chercheurs et étudiants.
Ces rencontres à caractère scientifique, appréhendées à la fois d’un point de vue théorique et opérationnel, visent à dégager des pistes d’amélioration qui pourront être présentées en comité interministériel de suivi des victimes et proposées aux différents ministères en vue d’améliorer les dispositifs de prise en charge psychologique des victimes.

Les trois thématiques abordées sont :
· Les méthodes de prise en charge des traumatismes dans l’urgence et dans la durée (lundi 5 décembre 2016) ;
· L’accompagnement psychologique des enfants et des adolescents, victimes directes, victimes indirectes ou témoins (mardi 24 janvier 2017) ;
· L’offre de soins psychologiques et psychiatriques : quelles réformes ? (7 mars 2017).

OUVERTURE
Maurice CORCOS, Chef de service du département de psychiatrie de l’adolescent et de l’adulte jeune à l’Institut mutualiste Montsouris

SÉQUENCE 1 :
LES SOINS PSYCHOLOGIQUES ET PSYCHIATRIQUES : CONNAISSANCE DES BESOINS, MÉTHODES ET ORGANISATION DES SOINS, FORMATION
Introduction par l’animateur
Thierry BAUBET, Professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’université Paris 13, chef du service de psychopathologie à l’hôpital Avicenne (APHP) à Bobigny, chercheur au CESP Inserm 1178, responsable de la CUMP de Seine Saint-Denis
Il s’agit d’appréhender l’état actuel de l’offre des soins psychologique et psychiatriques axée sur les victimes d’attentats et d’autres catastrophes traumatogènes.

Cette séquence s’articulera autour de 3 grands axes :
1) Les premiers résultats de travaux de recherche en santé publique en cours
2) Les aspects cliniques et l’organisation des soins « psy »
3) Les dimensions formation et supervision des professionnels concernés

RESPremiers résultats de l’étude IMPACTS et perspectives
Stéphanie VANDENTORREN, Médecin épidémiologiste, Santé publique France, ex-responsable de la cellule Ile de France et actuellement en Nouvelle Aquitaine

Bilan de la réalisation de l’étude ESPA 13 NOVEMBRE, premiers enseignements et perspectives
Philippe PIRARD, Médecin épidémiologiste, Santé Publique France

Articulations entre aide aux victimes et soins
Carole DAMIANI, Docteur en psychologie clinique, Directrice de Paris Aide aux Victimes

Besoins spécifiques des victimes endeuillées: de l’annonce au suivi
Marie-Frédérique BACQUÉ, Professeur de psychologie clinique, Université de Strasbourg

Un projet de centre de psychotrauma : une évolution nécessaire des CUMP ?
Nathalie PRIETO, Psychiatre, CUMP Rhône-Alpes/ Auvergne, Hospices Civils de Lyon

Intérêt d’un dispositif hospitalier d’accueil des victimes à la phase initiale – Liens avec les CUMP et orientation vers l’offre de soins
Nicolas DANTCHEV, Psychiatre, Hôtel Dieu (AP-HP)

La formation des professionnels de santé
Gilbert VILA, Pédopsychiatre, Hôpital Trousseau (AP-HP)

L’écoute de la première ligne
Geneviève WELSH JOUVE, Psychiatre ASM 13, psychanalyste SPPENTA

SÉQUENCE 2 :

COMMENT AMÉLIORER L’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE DES VICTIMES ?
Animateur :
Thierry BAUBET, Professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’université Paris 13, chef du service de psychopathologie à l’hôpital Avicenne (APHP) à Bobigny, chercheur au CESP Inserm 1178, responsable de la CUMP de Seine Saint-Denis
A partir des débats tenus lors des 3 tables rondes et de réflexions complémentaires impulsées par le Secrétariat d’Etat à l’aide aux victimes auprès de nombreux experts, personnalités qualifiées et autres partenaires institutionnels ou associatifs, il s’agit de soumettre au débat une vingtaine de propositions concrètes qui pourraient être portées politiquement.
Les propositions seront présentées par un regroupement à travers 6 objectifs :

_ Pour une meilleure prise en charge des victimes dans l’urgence et dans le post-immédiat
_ Pour une meilleure coordination entre les acteurs professionnels
_ Pour améliorer la formation initiale et continue des professionnels
_ Pour enrichir la connaissance, avec davantage de recherche et d’échanges de pratiques
_ Pour mobiliser davantage les proches des victimes et le grand public
_ Pour améliorer l’accès aux soins

Débat et réactions des intervenants ainsi que des psychiatres Maurice CORCOS (IMM, Paris) et Alain MERCUEL ((centre hospitalier Saint Anne, Paris)

Échanges avec la salle

CLÔTURE
Juliette MEADEL,
Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée de l’Aide aux victimes

Invitation :Invitation
Programme détaillé : Programme