Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

La SFMC à Madagascar

La SFMC à Madagascar
Tananarive, 8 mars

 

Depuis quelques années une trentaine de médecins malgaches sont adhérents de la SFMC. Ce lien a été favorisé par la création sous l’égide des Prs Tsiry RAVELOSON et Nicole RAKOTOARISON d’une formation universitaire de médecine de catastrophe et l’action personnelle de notre correspondant dans l’île le Dr Léon RANDRIANJAVOTO (membre n° 1717)  que nous tenons à remercier ici pour sa contribution.
A l’initiative du Dr Arnaud BOURDÉ, membre du CA de la SFMC et co-responsable de l’appui donné à la formation malgache par le SAMU du CHU de St Denis de la Réunion le président de la SFMC, Henri JULIEN a été invité à prononcer une conférence dans le cadre élargi à l’occasion du cycle d’enseignement.

                                                               

Ce déplacement a permis de rencontrer la présidente de l’association des médecins d’urgence malgaches (AMUM), le Dr Hanitra RAHAMEFY ainsi que le Dr Cornell RAFOLOHANITRAVIVO, responsable des urgences chirurgicales du CHU HJRA, très impliqués dans l’enseignement de la médecine de catastrophe. A cette occasion le Dr François HERVÉ et le cadre de santé Pedro Do MONTE (membre n°1596)  du SAMU du CHUnde St Denis de la Réunion, co-responsables de l’enseignement de médecine de catastrophe sur l’île Bourbon, nous en rejoint, en mission d’appui de l’enseignement en cours à Tananarive.

Ce déplacement a également permis de nous entretenir avec Mr le Ministre de la Santé à Madagascar et le Général responsable du Bureau National des Risques et de Gestion des Crises (BNRGC) et d’évoquer, en présence de nos confrères malgaches et réunionnais, l’emploi de la ressource offerte par la présence sur l’île de médecins formés à la médecine de catastrophe pour établir un bilan d’ambiance argumenté, conseiller un responsable, accompagner une montée en puissance éventuelle, garantir auprès des médias l’action auprès des victimes. Le rapprochement entre les deux entités, notamment lors des exercices et de l’enseignement de la médecine de catastrophe a également été évoqué.

Une vingtaine de médecins malgaches ont adhéré à la SFMC ce qui renforcera encore les liens entre confrères Français et Malgache malgré l’éloignement géographique, tempéré par la proximité des confrères réunionnais qui entretiennent un lien permanent très efficace.

Première mission de la SFMC à Madagascar qui, nous l’espérons sera suivie de bien d’autres, dans cette île francophone, dont la population sympathique exposée à  toutes sortes d’aléas devrait bénéficier d’une réponse toujours plus performante. Merci à nos confrères correspondants locaux de contribuer à la diffusion de la médecine de catastrophe et de SSE, nous les y aiderons autant que nous le pourrons.  

H. JULIEN