Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Epidémie Ebola (MVE) en RD Congo

NOUVELLE ÉPIDÉMIE VIRUS MVE EN RD CONGO

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC)  a déclaré le 08 mai 2018, une nouvelle épidémie de maladie à virus Ebola(MVE) à Bikoro, dans la province de l’Equateur. La déclaration de la flambée est survenue après que les résultats de laboratoire ont confirmé deux cas de MVE.
Le Ministère de la Santé de la RDC a informé l’OMS que deux des cinq échantillons prélevés sur cinq patients étaient positifs à la MVE à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Kinshasa. Plus d’échantillons sont en cours de prélèvement pour être testés.
L’OMS travaille en étroite collaboration avec le gouvernement de la RDC pour intensifier rapidement ses opérations et mobiliser les partenaires de la santé en utilisant le modèle d’une réponse efficace à une épidémie de MVE similaire à celui de 2017.
« Notre priorité absolue est d’arriver à Bikoro pour travailler aux côtés du gouvernement de la République Démocratique du Congo et de ses partenaires afin de réduire les pertes en vies humaines et les souffrances liées à cette nouvelle épidémie de virus Ebola », a déclaré le Dr Peter Salama. Général, Préparation aux situations d’urgence et intervention. « Travailler avec des partenaires et réagir rapidement et de manière coordonnée sera essentiel pour contenir cette maladie mortelle. »
La première équipe multidisciplinaire composée d’experts de l’OMS, de Médecins Sans Frontières et de la Division provinciale de la santé s’est rendue aujourd’hui à Bikoro pour renforcer la coordination et les enquêtes.
Bikoro est situé dans la province de l’Equateur, sur les rives du lac Tumba, dans la partie nord-ouest du pays, près de la République du Congo. Les établissements de santé de Bikoro ont une fonctionnalité très limitée et comptent sur les organisations internationales pour fournir des fournitures qui sont souvent épuisées.

Pour plus d’informations, veuillez-vous reporter au lien ci-dessous du communiqué de presse de l’OMS :
http://www.who.int/news-room/detail/08-05-2018-new-ebola-outbreak-declared-in-democratic-republic-of-the-congo

Dr Innocent Nzeyimana OMS
E. d’Andigné SFMC