Archives pour la catégorie Manifestations

Situations d’exception, Forum de l’Urg., Paris

FORUM DE L’URGENCE
14ème édition

6 et 7 décembre
Faculté de médecine Pierre et Marie Curie
105 bd de l’hôpital
75013 Paris

La 14e édition du Forum de l’Urgence aura lieu cette année – et pour la 1ère fois depuis sa création ! – à Paris (Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie) les 6 et 7 décembre 2017.
Journée Pré congrès le mardi 5 décembre 2017.

Le Forum de l’Urgence s’adresse aux médecins et à l’ensemble des personnels exerçant dans des services d’urgence hospitaliers et pré hospitaliers qui souhaitent obtenir une information actualisée, précise, complète et multidisciplinaire.

Le Forum de l’Urgence est aussi un lieu d’échange privilégié avec les partenaires de l’industrie au sein de l’exposition, des conférences et des débats.
Pour toute information complémentaire n’hésitez pas à nous contacter !

PROGRAMME SCIENTIFIQUE
PARTIE SSE

Jeudi 07 décembre

09:00 – 10:40
Situations inhabituelles en médecine d’urgence

Modérateurs : Vincent BOUNES (Toulouse), Jacques LEVRAUT (NICE)
Se préparer à accueillir un patient contagieux. Enrique CASALINO (Paris)
Se préparer au risque chimique. Vincent BOUNES (Toulouse)
Préparer les professionnels à faire du damage control. Yves ASENCIO (TOULOUSE)
Se préparer à un afflux de victimes à l’hôpital. Jacques LEVRAUT (NICE)
Préparer son plan de secours à un attentat multisite. Pierre CARLI (PARIS)

11:10-12:30
Situations inhabituelles en médecine d’urgence (2ème partie)

Modérateurs : Vincent BOUNES (Toulouse), Jacques LEVRAUT (NICE)
Quand faire appel à la CUMP ? Gaelle ABGRALL (Paris)
Rester compétent face à des gestes peu fréquents ? Guillaume DER SAHAKIAN (ORANGE)
S’adapter à un milieu hostile. Dominique SAVARY (ANNECY)
Y a t-il un médecin dans l’avion ? Vincent FEUILLIE (Paris)

Programme et inscriptions

Mass Casualty preparadness, Paris

MASS CASUALTY PREPAREDNESS –
Lessons Learnt from Recent Terror Incidents

Maison de la Chimie, Paris
30 November – 01 December 2017

 Thursday, 30th November
9.00-9.20             Welcome and Introduction (S. Salvagno and H. Veen)
9.20-10.00          The first incident in Europe’s heart: Paris, 13th November 2015 (O. Barbier)
Complex issues in major incidences of terrorist origin
10.00-10.40       Triage protocols at WHO and ICRC. The role of outcomes measurement                                            (T. Reynolds and N. Pita De Olim)

10.40-11.00       Break

11.00-11.40       The terrorist incident in Brussels (S. Nijs)
11.40-12.10       CBRN (Chemical, Biological, Radiological and Nuclear) risk management (S. Bland)
12.10-12.40       Forum: How to identify and manage risks for caregivers? (O. Merin, P. Mahoney, S. Bland, D. Nott, L. Mathieu)

12.40-13.40       Lunch break

Lessons learned and consensus on appropriate surgical treatments
13.40-14.10       The terrorist incidence in Oslo (P. Naess)
14.10-14.50       The terrorist incident in London (H. Patel)
14.50-15.30       The terrorist incident in Manchester (A. Shoaib)
15.30-16.10       DCO – Damage Control Orthopaedics (E. Bar-On)

16.10-16.30       Break

Terrorist attacks with different means: how to manage and get prepared
16.30-17.10       The terrorist incident in Nice  (JF. Gonzalez)
17.10-17.50       Experiences from Israel: how to address specific pathologies  (O. Merin)
17.50-18.15       Forum: managing the ethical dilemma
(O. Merin (moderator), H. Basmajian, JF. Gonzalez, H. Patel)

Friday, 1st December

Pre-hospital management and triage: the role of the first wave of rescue
8.30-9.10    Shooting in San Bernardino: mass casualty management and preparedness in the U.S. (H. Basmajian)
9.10-9.50    Department of Health guidance and support for citizens’ training and preparation                    (P. Mahoney)
9.50-10.20  Forum: How forward should emergency service be?
(T.Wilp (moderator), P. Mahoney, M. De Pellegrin, O. Barbier)

10.20-10.40       Break

Mass casualty preparedness: practices from the world
10.40-11.10       The French “Plan Blanc” conception and implementation      (O. Barbier)
11.10-11.40       San Raffaele University Hospital: specific emergency protocols for pediatric patients (M. De Pellegrin)
11.40-12.10       WHO Regional Office for Europe Initiative (K. Von Harbou)

12.10-13.10       Lunch break

“Train the Trainer” approach and the role of high technology
13.10-14.00       High technology diagnostics in mass casualties (D. Nott)
14.00-14.30       Train the Trainer initiatives (A. Ziv)
14.30-14.50       Break

Patients’ distribution dilemma: centralised point of care or trauma network?
14.50-15.20       Major Incident Hospital (M. de Jong)
15.20-15.50       Forum: Consensus on patients’ distribution (I. Nieuwenhuijse, S. Nijs, K. Von Harbou, L. Mathieu)
15.50-16.00       Wrap up of the event

Visite GIGN par HCFDC, Paris

Le Haut Comité Français pour la Défense Civile
a le plaisir de vous inviter à découvrir le
Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale
au cours d’une visite

                                                           le Mercredi 15 novembre 2017

Le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) est l’unité emblématique de la gendarmerie en matière d’intervention et, plus globalement, de gestion des situations d’exception nécessitant l’engagement d’hommes spécialement entraînés et équipés ou la mise en œuvre de techniques ou de moyens spéciaux.

Au programme :

– 06h45 : départ en bus du HCFDC, 40 bis rue Fabert – 75007 PARIS
– 08h00 : visite du GIGN
– 11h00 : retour en bus au HCFDC

Conditions de participation :

Nombre de places limité,
Inscription individuelle et nominative
Règlement par chèque, virement, ou bon de commande
Votre participation ne sera définitive qu’à la réception d’un courriel de confirmation.
Date limite d’inscription : Le 06 novembre 2017
Tarif :  45,00€
Inscription par mail :     hcfdc@hcfdc.org

HCFDC – RESILIENCY
40 bis rue Fabert – 75007 PARIS

Logistique de l’Urgence humanitaire, Nîmes

LA LOGISTIQUE DE L’URGENCE HUMANITAIRE
Agence de développement économique OPENÎMES

Jeudi 09 novembre 2017
A partir de 17 heures
Base de la Sécurité Civile
D42 Route de Saint Gilles
Coordonnées GPS 43.747560.4.409200
Amphithéâtre

Au cours des vingt dernières années, les acteurs de la logistique humanitaire se sont multipliés : Organisations Non Gouvernementales (ONG) locales, organisations internationales et entreprises privées qui proposent leurs services en tant que prestataires logistiques.
La logistique humanitaire se définit comme une logistique humaine qui intègre les concepts les plus évolués. Sa technicité est la même que celle que l’on connaît dans la logistique industrielle. Mais les logisticiens humanitaires doivent savoir faire preuve d’adaptabilité pour évoluer dans des contextes sans cesse changeants. La logistique humanitaire est donc une logistique, où il faut, avec le minimum de moyens, aider au maximum.
Animé par Jacques PREVOST, Directeur de la Communication de Nîmes Métropole qui vous propose le programme suivant :

Programme :
16h45 – Accueil des participants
17h00 – Introduction d’ouverture et de bienvenue
> Frédéric ESCOJIDO, Directeur d’Openîmes Métropole
Agence de Développement économique
17h10 –  Soutien médical aux opérations de paix de l’ONU
dans les environnements à haut risque
> Sophie RAVIER, DFS-OUSG – Section environnement
17h35 – SDIS 30 – ESCRIM, Hôpital de campagne
> Colonel Christian SIMONET, SDIS 30
> Médecin-Colonel Jean BLANCHARD, SDIS 30
18h10 – Société Fréançaise de Médecine de Catastrophe SFMC
> Henri F. JULIEN, Président
18h30 – Echange avec les participants
18h45 – Cocktail apéritif

INSCRIPTION SANS FRAIS PRÉALABLE OBLIGATOIRE
Pour vous inscrire : cliquez ici

NRBC-e Secours et Soins, Rennes

La Société française de médecine de catastrophe
en association avec
le Collège de médecine d’urgence de Bretagne,
l’ Association nationale des médecins chefs et médecins d’encadrement des SDIS,

 

Organise

 Jeudi 19 octobre 2017
Institut de formation en soins infirmiers
Rue Henri Le Guilloux
Rennes

Une session consacrée à

NRBC-e
Place des secours et des soins

Présentation du Programme

 

  • 9h – RISQUES ET MENACES NRBC-E,
    Composantes nationale et régionale
    Actualités des risques et menace, Lionel Lachenaud, SGDSN
    Risques et menaces en zone ouest, Yannick Durocher, EMZ Rennes
    Risque SSE en zone ouest, D. Bouexière, SAMU 35
    Aéroport et risque sanitaire exceptionnel, Olivier Roy, SDIS 35
    Hôpital et risque NRBC, Eric Louis CHU Pontchaillou
  • 10h 30 – ORGANISATION DE LA RÉPONSE,
    Stratégie nationale, Tactiques et Moyens régionaux
    Organisation nationale de la réponse : Fabrice Jean, DGSCGC
    Réponse sanitaire aux situations NRBC-E, Jean-Marc Philippe, DGS
    Organisation régionale de la réponse, N. Le Gall, ARS zone- Y. Durocher EMZ
    Réponse des services départx, SAMU-SDIS, J.L. Salel – M. Saïdani, SDIS-SAMU
    L’hôpital et la menace non conventionnelle, C. Baltus – E. Querellou, CHU Brest
  • 14h – ALERTE, IDENTIFICATION ET LUTTE
    Détection, identification, zonage, équipement de protection individuelle, décontamination.
    Antidotes des PSM et des lots PRV,
    Adamy – C. Luan SDIS 35 – SAMU 35
    Questionnaire type d’identification,
    SAMU 35
    Evolution des techniques de décontamination, A. Guiton, SDIS 35L’appui du Service de Santé des Armées, N. Doare, SSA CMA.
    Interventions du RAID avec victimes, G. Omnes, DCIIT
  • 15h 30 – AVANCÉES TECHNIQUES ET NOUVEAUX MATÉRIELS
    Décontamination sèche et humide, antidotes, protection humaine et environnement…
    Portique de détection radiologique, S. Picaut, SDIS 35
    EPI et risque chimique, C. Jbeili, SAMU 94
    Reactive Skin Decontamination Lotion, G. Guerin, SDIS 44
    Gants de décontamination, D. Josse, SDIS 06
    SAS interservice, Marc Francheteau, SDIS 44

ATELIERS
Parallèlement 6 ateliers d’une demi-heure sont proposés.
Inscription préalable nécessaire.
Par groupes de 10 ou 12.

ARI et EPI Chimiques, SDIS 35
Lavage de l’œil après contamination chimique,
Intubation et abord vasculaire sous EPI, CESU 35
Tenue de protection biologique, SAMU 35
Damage control resuscitation, SAMU 35
Préparation des antidotes, SDIS 35

STANDS ET PRÉSENTATION DE MATÉRIEL

Pour prendre connaissance du programme complet : Programme def
Bulletin d’inscription : Bulletin d’inscription

Session validant DPC et Formation professionnelle.

Pour tout renseignement contacter : medecine.cata@gmail.com

Aerial Fire Fighting, Search & Resc. Nîmes

Aerial Fire Fighting & Search and Rescue
Nîmes
16 au 20/10/17

Les grands acteurs mondiaux de la Sécurité Civile
se donnent RDV à Nîmes, du 16 au 20 octobre 2017

La conférence AERIAL FIRE FIGHTING EUROPE 2017 (AFF) se tient cette année à Nîmes, les 16 et 17 octobre, sur la base nationale de la Sécurité civile.
Ce congrès international sur la lutte aérienne contre les incendies devrait accueillir plus de 250 professionnels pour évoquer notamment la mise en commun et le partage des ressources aériennes de lutte contre les incendies avec d’autres nations européennes et internationales, les défis technologiques attendus et solutions déjà en œuvre…

Nous accueillons également le congrès international SEARCH AND RESCUE (SAR), les 19 et 20 octobre.
Quelques 150 professionnels sont attendus : acteurs de la sécurité civile (constructeurs de gros équipements, donneurs d’ordre, experts, collectivités) et entreprises fournisseurs de produits et solutions pour les filières aéronautique, sécurité civile, surveillance aérienne, médecine de catastrophe…
Ce congrès international sur la recherche et le sauvetage par voie aérienne est le rendez-vous incontournable de la protection civile, l’intervention humanitaire et de catastrophe, les garde-côtes, l’aviation navale, la police de l’aviation et les opérateurs SAR de l’aéronautique civile.

Contacts et programmes

Actualités 1ère quinzaine septembre

Actualités de la première quinzaine de septembre 2017

1er septembre, Il reste 121 jours avant la fin de l’année.

C’est arrivé un 1er septembre

  • 1° septembre 2004 : Un commando tchétchène prend près de 1200 personnes en otages dans une école de Beslan en Ossétie du Nord; deux jours plus tard des forces de l’ordre donnent l’assaut, dans une confusion totale qui se soldera par 338 morts, essentiellement des enfants.
  • 1° septembre 1985 : La redécouverte du Titanic
    Soixante-treize ans après le naufrage du Titanic, une équipe franco-américaine repère l’épave, immergée par 3 800 mètres de fond, au large de Terre-Neuve. Le luxueux paquebot britannique, réputé indestructible, avait coulé après avoir heurté un iceberg, entraînant la mort de plus de 1 500 personnes. Il sera exploré en 1987 par le sous-marin français télécommandé le Nautile, qui remontera notamment de l’argenterie et des bijoux.
  • 1° septembre 1983 : Un avion de Korean Airlines est abattu par des chasseurs soviétiques près de l’île de Sakhaline, dans le Pacifique: 269 civils périssent.
  • 1° septembre 1972 :Un incendie criminel fait 42 morts au Blue Bird, rue Union, à Montréal; le feu avait été allumé dans l’escalier de ce disco-bar.
  • 1° septembre 1957 :Un accident ferroviaire fait 205 morts en Jamaïque.
  • 1° septembre 1923  :Un séisme de 7,9 sur l’échelle de Richter ravage Yokohama et Tokyo, laissant un bilan de 150 000 morts.

Et  en 2017

Dans le prolongement des derniers jours du mois d’août, la première quinzaine du mois de septembre a été « riche » en événements calamiteux de toute nature mais parmi lesquelles les événements naturels et les accidents sociétaux ont été dominants.
Parmi les événements naturels se sont les ouragans tempêtes et inondations qui ont été les plus nombreux.

  • Texas (États-Unis), 25- 30 août 2017, ouragans Harvey
    Les vents, qui ont atteint les 215 km/h près de la ville de Corpus Christi, soufflent désormais à moins de 130 km/h.
    Les autorités préviennent toutefois que les pluies torrentielles pourraient se poursuivre jusqu‘à lundi et provoquer d’importantes inondations.
    http://fr.euronews.com/2017/08/26/le-texas-balaye-par-l-ouragan-harvey
    http://fr.euronews.com/2017/08/30/34-km3-de-pluie-sont-tombes-sur-le-texas-en-quatre-jours
    http://fr.euronews.com/2017/08/27/louragan-harvey-fait-au-moins-un-mort-au-texas
    http://fr.euronews.com/2017/08/29/en-images-texas-avant-et-apres-la-tempete-harvey
    http://fr.euronews.com/2017/08/30/images-impressionnantes-du-sauvetage-dun-bebe-au-texas
    Analyse
    Les informations communiquées par les différents médias ont été abondantes et sont relativement homogènes.
    Pour l’essentiel en viendra :
    -La durée exceptionnellement longue du phénomène;
    -La succession en deux temps, d’abord le vent entraînant les destructions totales ou partielles les habitations du mobilier urbain, les infrastructures aériennes (lignes électriques, lignes téléphoniques…).,ensuite la survenue de pluie torrentielle parachevant les destructions matérielles provoquées par les vents;
    -Le faible nombre de victimes, malgré la violence des vents et l’importance des pluies il n’y a pas eu beaucoup de victimes, probablement en raison des premières mesures d’évacuation des populations menacées, cependant tous les reportages ont pu montrer des situations à risque vital immédiate en raison du niveau des eaux.
  • Antilles, ouragan Irma,3-7 septembre 2017Météo France a placé dimanche les îles françaises des Antilles en alerte jaune cyclone en prévision de l’arrivée de l’ouragan Irma, qui «menace la moitié de l’arc antillais». Actuellement situé à environ 1300 km à l’est de la Martinique, Irma, considéré comme un «ouragan dangereux», menace plus particulièrement les îles du Nord, dont Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a précisé Météo France.
    Après l’alerte, ce fut le passage de l’ouragan et les destructions massives.
    http://www.leparisien.fr/international/une-semaine-apres-harvey-l-ouragan-irma-inquiete-l-amerique-03-09-2017-7232655.phpv
    http://fr.euronews.com/2017/09/07/irma-le-geant-devastateur
    http://fr.euronews.com/2017/09/08/les-iles-vierges-devastees-par-louragan-irma
    http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/06/dans-loeil-du-cyclone-irma-les-images-dune-accalmie-de-courte-duree-pour-saint-martin-et-saint-barthelemy_a
    Analyse
    Dans le passage de cet ouragan près les Antilles, ce fut le tour de Cuba, de la Floride…
    Si les destructions furent majeures dans les îles de Saint-Barthélemy et de Saint Martin, et de toutes les îles du nord-est du les Caraïbe elles furent plus modérés dans les autres régions.
    Contrairement à l’ouragan Harvey au cours duquel les deux phénomènes vents et pluie se sont succédés, pour l’ouragan Irma vents et pluies ont été concomitants.
    Pour cet ouragan également les « reportages et témoignages furent nombreux et ont permis de bien mesurer l’ampleur de cet éléments et l’importance des dégâts.
    A noter cependant comme pour l’ouragan Harvey la vulnérabilité de certains bâtiments à la fois dans leur construction( concept d’habitats informels) mais aussi dans leur implantation au bord de la mer.
  • Japon, typhon Talim et ouragans, septembre 2017Un typhon a touché terre dimanche dans le sud du Japon, accompagné de pluies torrentielles et de vents violents qui ont obligé les autorités à annuler des centaines de vols et stopper le trafic ferroviaire. Le typhon Talim est arrivé sur Kyushu, la plus méridionale des quatre grandes îles du Japon, avec des vents allant jusqu’à 162 km/h, et des menaces de grosses vagues, d’inondations et de possibles glissements de terrain, selon l’Agence météorologique japonaise. Au moins 644 vols ont été annulés, selon la télévision publique NHK, et la compagnie locale de chemins de fer, JR Kyushu Railway, a annoncé que le trafic était suspendu sur toutes les grandes lignes de la région. Le typhon devrait ensuite se diriger vers le nord, arrosant de ses pluies une grande partie du pays, dont Tokyo. Avant d’arriver sur Kyushu, il avait frappé les petites îles de l’archipel d’Okinawa, où la ville de Miyako a enregistré les pluies les plus abondantes en 24h qu’elle ait connues depuis cinquante ans.
    Les typhons frappent régulièrement le Japon. Il y a un an, Lionrock avait fait 22 morts, et le mois dernier, Noru avait fait deux morts et 51 blessés.
    http://www.europe1.fr/international/typhon-sur-le-sud-du-japon-avions-et-trains-bloques-3438254
  • Vietnam, typhon Doksuri, 15 septembre 2017
    Trois personnes ont été tuées et des dizaines de milliers de personnes évacuées au Vietnam lors du passage du typhon Doksuri.
    Le Vietnam a émis un avertissement de catégorie 4 sur une échelle de cinq niveaux pour ce 19e typhon de la saison en Asie, attendu comme le plus puissant depuis dix ans dans le pays.
    .Les écoles sont fermées, des vols annulés et les sorties en bateau interdites. Au total, près de 80.000 personnes ont été évacuées, dans les quatre provinces appelées à être les plus touchées.
    http://www.leparisien.fr/environnement/vietnam-des-milliers-de-personnes-evacuees-avant-le-passage-du-typhon-doksuri-15-09-2017-726

Analyse
L’évacuation des populations situées dans les zones menacées reste actuellement la seule possibilité de protection collective devant ces événements naturels.

  • Mexique, séisme, le 7 septembre 2017
    Un tremblement de terre de magnitude 8,2 a frappé le sud du Mexique dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a fait au moins 90 morts, selon un dernier bilan communiqué ce samedi à Reuters par le chef des secours, et plus de 200 blessés. L’épicentre du tremblement de terre, d’une magnitude de 8,2, était situé dans le Pacifique, à environ 100 kilomètres au large de la localité de Tonala, sur la côte de l’État du Chiapas, selon le centre géologique américain USGS.
    Mais c’est l’État d’Oaxaca (sud) qui a été le plus affecté par cette secousse, avec 47morts, dont au moins 18 pour la seule localité de Juchitan, où des victimes pourraient être toujours coincées sous les édifices effondrés (le corps de l’une des victimes qui s’est ajoutée ce samedi au bilan meurtrier a été découvert dans cette ville). Voitures ensevelies sous les gravats, pans de murs renversés, morceaux de verre ou de bois jonchant les rues : cette localité de 100.000 habitants, entourée de montagnes recouvertes de végétation tropicale, est défigurée.
    Sans abri et éplorées, des centaines de familles campaient ce samedi dans les rues au Mexique où se terminaient les opérations de recherche de survivants , indique le journaliste de l’AFP. “Il ne reste plus personne sous les décombres. La majorité (des survivants) a été secourue presque immédiatement par les familles et les voisins”.
    http://www.lci.fr/international/mexique-au-moins-65-morts-apres-le-seisme-de-magnitude-8-2-les-secours-n-ont-plus-d-espoir-de-retrouver
    Analyse
    On notera cette constatation » La majorité (des survivants) a été secourue presque immédiatement par les familles et les voisins”.
    C’est la notion de secours immédiat réalisé par les premiers témoins, la famille les proches les voisins qui devraient également apporter les premiers secours et les premiers soins.
  • Turquie, feux de forêts et navigation maritime, septembre 2017
    Les feux de forêt qui ont éclaté dans le nord-ouest de la Turquie ont provoqué l’interruption de la navigation marchande dans le détroit des Dardanelles, à proximité de la ville de Gelibolu a signalé vendredi le journal Yeni Safak, se référant à une source au sein du service des garde-
    https://fr.sputniknews.com/international/201709151033064453-feux-foret-navigation-turquie/
    Analyse
    On connait déjà les conséquences des feux de forêts sur la navigation aérienne en particulier en Indonésie avec les « rituels » incendies de forêts pour augmenter la surface des terres cultivables , il s’agit de défrichage sauvage sans aucun contrôle dont les répercussions sur le court et long terme sont considérables .
    Lors de cet événement ce sont des feux de forêts « accidentels » qui sont la cause de cette conséquences sur le trafic maritime proche.
    https://www.notre-planete.info/actualites/4347-Indonesie-incendies-forets-pollution-air
  • Congo, accident de foudre collectif
    Trente personnes ont été foudroyées dont sept sont mortes sur le champ et la huitième personne est décédée de ses blessures à l’hôpital”,. L’accident s’est produit sous “de fortes pluies qui se sont abattues sur le carré minier de Sambia où les victimes pratiquaient l’exploitation artisanale d’or”.
    Des accidents similaires sont réguliers dans cette région, riche en or, à la frontière du Soudan du Sud. En 2016, une école primaire avait été foudroyée, trois élèves avaient été tués et un enseignant grièvement blessé

.http://www.adiac-congo.com/content/rdc-huit-personnes-tuees-par-la-foudre-dans-une-mine-dor-artisanale-69213
Analyse
Les accidents collectifs de foudroiement sont plus nombreux dans certaines régions du monde exemple le Congo, l’Afrique du Sud…
Il semble alors difficile de mettre en place une politique de prévention lors de survenue d’orages.

France, souvenir…. 8 septembre 1997

Ce vendredi, à 11 heures, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, en Dordogne, commémorera le 20e anniversaire du tragique accident ferroviaire du 8 septembre 1997 qui a coûté la vie à 13 passagers de l’autorail Bordeaux-Sarlat et en a blessé une quarantaine d’autres au passage à niveau n° 395, au Noble. Il était environ 11 h 50 lorsque le train n° 9796, lancé à plus de 110 km/ h, est entré en collision avec un camion-citerne chargé de 30 000 litres de fioul, provoquant une violente explosion suivie d’un gigantesque incendie à l’avant du convoi. La violence des déflagrations n’a laissé aucune chance au conducteur de train. Le chauffeur du poids lourd a échappé à la mort, mais il a été grièvement blessé.
http://www.sudouest.fr/2017/09/08/il-y-a-20-ans-l-horreur-a-u-passage-au-niveau-3757815-3600.php
Analyse
Commémoration ?
Au-delà du simple aspect commémoratif ,il est important de prendre en compte les conditions de survenue de cet événement strictement accidentel.
Dans le contexte actuel des nouvelles modalités d’agression collective, l’utilisation d’un camion -citerne d’essence de fuel, ou de tout autre produit inflammable et toxique mis en place au dernier moment sur un passage à niveau provoquera à la fois un déraillement et un incendie du train.

  • France, Europe , de nouvelles menaces ?

La propagande djihadiste incite depuis quelques mois les terroristes à saboter le réseau ferroviaire français, afin de provoquer des déraillements de train. Une menace qui inquiète la police.
Outre l’usage de véhicules béliers ou le ciblage des forces de sécurité en uniforme, les djihadistes prônent ces derniers temps le déraillement de train comme mode opératoire, s’inquiète la police nationale dans une note que l’AFP a pu consulter samedi.
En raison d’une incitation récente de la propagande djihadiste à planifier un déraillement de train, une attention toute particulière doit être accordée à toute remontée d’information relative à une intrusion ou tentative de sabotage dans les emprises destinées à la circulation des trains « Il est important de souligner les appels récents des organisations terroristes ciblant les loups solitaires et incitant à provoquer, en Europe, des déraillements de trains, des incendies de forêt ou des empoisonnements de nourriture ».
http://www.ouest-france.fr/terrorisme/deraillements-de-trains-la-nouvelle-menace-terroriste-qui-inquiete-5250936

Royaume Uni, attentat par explosion dans un train, le 15 septembre 2017

L’engin n’a visiblement pas explosé comme prévu mais a déclenché un incendie qui a semé la panique dans les wagons. La détonation s’est produite vers 08h20 (07h20 GMT) à la gare de Parsons Green, dans le sud-ouest de Londres. Les blessés sont atteints de brûlures et de contusions dues à la bousculade, mais aucun n’est dans un état grave, selon les services de santé.
Quand je me suis retourné, j’ai vu un sac en flammes. Des gens pleuraient, choqués, quelques-uns étaient blessés.”
“C’était chacun pour soi. Les gens paniquaient, se marchaient dessus. La femme avec qui j’étais a été piétinée”, a raconté un autre témoin, qui n’a pas souhaité être identifié.
http://www.boursier.com/actualites/reuters/une-bombe-artisanale-fait-29-blesses-dans-un-train-londonien-209118.html?fil3
Analyse
Lors cet attentat terroriste on retrouve tous les paramètres susceptibles d’entraîner de nombreuses victimes : explosion incendie dans un véhicule de transport collectif, flammes explosion dégagement toxiques panique et bousculade et bien sûr difficultés d’engagement et d’organisation des secours (circulation souterraine, espaces clos etc.

Le Yémen et le choléra, 13 septembre 2017

Le nombre des victimes de l’épidémie de choléra ne cesse de s’accroître au Yémen. Selon la déclaration du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), ce mercredi 13 Septembre à Genève, l’épidémie 850 000 personnes pourraient être atteintes par cette pathologie d’ici la fin de l’année à Yémen,
« Nous sommes maintenant à mi-septembre. Nous sommes passés à 650 000 cas. Du coup, on attend plutôt 850 000 d’ici la fin de l’année, Donc ce sont des chiffres absolument spectaculaires. S’il y a quoi que ce soit de comparable, ce serait l’épidémie de choléra à Haïti où on a atteint 700 000 cas en cinq ans. Là, nous sommes pratiquement à ces chiffres-là en cinq mois.
A en croire la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé ce début de semaine environs 2 065 personnes était décédé des suites du choléra. Elle a également expliqué que la maladie s’était propagée rapidement en raison de la détérioration des conditions d’hygiène et sanitaires, avec des millions de personnes qui n’ont plus accès à l’eau potable dans le pays.
https://beninwebtv.com/2017/09/yemen-850-000-personnes-affectees-par-le-cholera/
Analyse
Le Yémen et en guerre civile pratiquement depuis plusieurs décennies, combat entre 1962 et 1970 puis reprise il y a quelques années.
Dans ce contexte, il est facile de comprendre que la santé publique soit en perdante de ces conflits, par ailleurs depuis 2015 on totalise environ 30 000 morts des blessés.

René NOTO

Médicalisation en situation d”exception, Paris

MÉDICALISATION  EN SITUATION  D’EXCEPTION
De l’urgence individuelle à la catastrophe

Session SFMC
Lundi 26 juin 2017
École du Val de Grâce

Les  attentats qui nous ont frappés, l’engagement militaire à l’étranger, les progrès récents ont contribué à l’introduction de nouveaux produits, de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes d’organisation des secours.

Nous nous proposons :
– de préciser la place de la médicalisation en zone d’exclusion :
quels rôles pour les médecins en “zone d’exclusion” pour danger NRBC, Balistique de guerre, Fusillade terroriste, Intervention en haute montagne.
Que penser du couloir d’extraction ? de l’utilisation des antidotes, de SAUVER RYAN ? de la médicalisation en haute montagne ? Y a-t-il des points communs ? Quelles leçons en tirer ?
– de réfléchir à l’évolution des  plans de secours :
lors des attentats du 13 novembre l’évacuation des UA s’est réalisée directement du PRV vers les hôpitaux sans passage au PMA. Cette procédure doit-elle être limitée aux seules EU ? N’est-elle possible qu’à Paris et réservée aux blessés balistiques hémorragiques ?
Qu’elles en sont les limites ? Doit-elle être d’emploi systématique ou sur décision du DSM et de la régulation médicale ?
– de mesurer l’évolution du soutien opérationnel :
le soutien opérationnel d’interventions multisite avec de nombreuses victimes est un élément déterminant. La préparation logistique a été adaptée au risque. Quelle est la composition des PSM2 actualisés par l’EPRUS  ? Comment mieux organiser le soutien logistique de colonnes de secours projetées ? Quels progrès de la chaîne de froid ? Quels moyens modernes de rétablissement des transmissions si saturées ?
– de préciser l’emploi de techniques et matériels nouveaux :
le damage control ressucitation est devenu la règle, tout urgentiste de catastrophe en connait les six points. Mais quelle est la pharmacologie des zéolithes ? Comment contrôler une hémorragie non garrotable ? Y-a-t-il une place pour le plasma cryo-desséché et le sang total ?

La session est éligible DPC et Formation Professionnelle continue.
Le manuel de médecine de catastrophe y sera mis en vente par Lavoisier au prix de lancement et dédicacé si souhaité.

Le nombre d’inscription sera limité à 230. La SFMC se réservant le droit de ne pas retenir une demande d’inscription.

Programme provisoire : Programme
Bulletin d’inscription : BInscription 26 juin.

Pour tout renseignement :
Concernant l’inscription : sfmc.colloques@gamail.com  Tel 06 46 75 04 89
D’ordre général : medecine.cata@gmail.com  Tel 06 43 26 81 51

Preventica Sécurité, Paris

CONGRÈS PRÉVENTICA SÉCURITÉ
Porte de Versailles -Paris
20 au 22 juin 2017


Dans le cadre de cet évènement exceptionnel, la revue Préventique ("Maitrise
des risques dans un monde en mutation") organise un colloque sur 3 jours, en
partenariat avec le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer:
"Sécurité Globale sur un territoire"
métropoles, grands évènements, terrorisme, OIV, drones,...

Inondations, aléas et résilience, Metz

Gestion des Risques Naturels :
Aléas, vulnérabilités et résilience face aux inondations

Vendredi 9 juin 2017 de 10h à 12h
site de Metz Saulcy

Construire un outil d’évaluation et d’aide à la décision pour prévenir et agir face aux inondations.

Programme
1/ Présentation des participants.
2/ Identification et formulation des besoins, des ressources.
3/ Elaborer un premier cahier des charges

Pour tout renseignements et inscription : Gestion risques naturels

N’hésitez pas à contacter :
07 86 56 08 84 ou emilie.guthleber@univ-lorraine.fr