Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Attentat terroriste en France 26 juillet

Attentats en France, le 26 juillet 2016 ?

« Les forces d’élite de la police nationale, BRI et RAID, ont été déployées aux abords de l’édifice. “Des tirs ont été entendus”, selon le correspondant de RTL pour le Nord-Ouest de la France.
D’après le responsable de SGP Police, les deux preneurs d’otages sont décédés. Une information confirmée à l’AFP par, le porte-parole du ministère de l’Intérieur. “Les deux auteurs sont sortis sur le parvis et ont été abattus par la BRI. Ils auraient égorgé le prêtre”.
Le bilan de la tuerie est encore flou. Au moins un otage a été tué, confirme une source policière à l’AFP. »
Analyse
Il s’agit d’une agression collective à l’arme blanche avec un nombre de victimes encore incertain qui est donc cataloguée dans les “accidents de société “.
Bien que le nombre de victimes sera probablement limité, il s’agit là de situations de “déstabilisation” de la population qui concourent à la fragilisation devant toutes les autres situations potentielles de risques et de menaces.
Par ailleurs les lieux et circonstances de l’attentat (un lieu de culte) figurent dans les possibilités de survenue d’attentats terroristes (voir Lettre de la SFMC n° 80, février 2015 et n° 43, juillet 2006).

René Noto