Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Actualités 2ème décade, avril 2016

Actualités 2° décade d’avril 2016

C’est arrivé un 20 avril :

1999 : À Littleton, au Colorado, deux adolescents assassinent 12 élèves de leur école secondaire et un professeur, et se suicident.
1998 : À Bogota, un Boeing 727 affrété par Air France s’écrase, tuant les 53 personnes à bord.

Et en 2016 ?

Les séismes dans le monde, le 14 avril 2016

Dans le domaine des événements naturels l’actualité est dominée par la série de séismes survenus dans le monde depuis le 14 avril :
-Japon, le 14 avril 21h, ile de Kyushu dans le sud-Ouest de l’archipel, magnitude de 6,2 plus de 400 répliques en quelques heures.
Bilan initial de 41 morts et plus de 1000 blessés.
-Équateur, le 16 avril dans le sud-ouest du pays, région de Quito, magnitude de 7,2.bilan initial de plus de 233 morts et plus de 500 blessés.
-Pérou, le 14 avril, magnitude de 7,4, pas de dégâts ni de victimes.
-Ile Tonga dans le Pacifique Sud, le 16 avril magnitude de 6,1, pas dégâts ni de victimes.
Ces trois séismes survenus pratiquement à quelques heures d’intervalle ont en commun de survenir dans une zone d’hyperactivité volcanique, la ceinture de feu du Pacifique.

Les effondrements de construction dans le monde

-Ouganda, Kampala, le 11 avril 2016
« L’effondrement d’un immeuble dans la capitale ougandaise, Kampala, a fait quatre victimes, a-t-on appris mardi de sources sécuritaires.
Cinq autres personnes qui se trouvaient dans le bâtiment ont déjà été sauvées par les secouristes et amenées à l’hôpital pour des soins.
Selon le porte-parole de la police de Kampala, les recherches sont toujours en cours pour trouver d’éventuels survivants.
Le bâtiment qui est en construction, abritait un garage automobile, une pharmacie et d’autres petits commerces.
La maire de Kampala a par ailleurs demandé aux citoyens de dénoncer les entrepreneurs qui font des travaux de construction pendant la nuit ainsi que les promoteurs immobiliers qui ne respectent pas la législation en la matière. »
http://fr.starafrica.com/actualites/leffondrement-dun-immeuble-a-kampala-fait-quatre-victimes.html

-Chine, le 12 avril 2016
Effondrement d’un hangar le matin sur un chantier de construction de la province chinoise du Guangdong (sud), selon des secouristes.
À midi, onze personnes avaient été sauvées. Les opérations de secours sont en cours.
Le bilan initial de deux morts a été revu à la hausse le lendemain (12 morts).
http://french.xinhuanet.com/2016-04/13/c_135274725.htm
Analyse
Les effondrements de bâtiments sont fréquents comme facteurs de production « des urgences collectives ».
Il peut s’agir de bâtiments en cours de construction ou de bâtiments déjà occupés.
Par leurs caractéristiques cinétiques et par leurs conséquences matérielles et humaines ils reproduisent sur une petite échelle les destructions observées au cours de séismes importants.

Bilan des accidents d’avions et facteurs humains, avril 2016

« Selon le rapport de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) publié le 18 avril, l’année 2015 aura été l’une des plus sûres pour le transport aérien. Seuls cinq accidents à travers le monde ont entraîné la mort de passagers l’an dernier. Mais avec l’un des plus marquants, le crash volontaire (émanant du copilote) de la Germanwings dans les Alpes françaises le 24 mars 2015. Ce suicide aura provoqué la disparition de 150 personnes, sur un total de décès s’élevant à 243 personnes pour l’année écoulée, soit l’un des résultats les plus bas. Six accidents entraînant la mort de 582 passagers avaient été enregistrés en 2014.
Les autres accidents concernent les compagnies TransAsia Airways à Taïwan (43 morts), Trigana Air Service (54 morts) et Aviastar Mandiri (10 morts) en Indonésie et la collision au Sénégal entre un Boeing B737 de Ceiba International et un avion de Sénégal Air qui s’est écrasé en mer (7 morts). À noter que Trigana Air Service et Aviastar Mandiri figuraient sur la “liste noire” de la Commission européenne.
Le ratio final est ainsi de 0,15 accident mortel de passagers par million de vols et de 0,11 accident mortel de passagers par milliard de kilomètres parcourus. Ces résultats ne prennent toutefois pas en compte la destruction de l’A320 de la compagnie russe MetroJet (224 morts) qui résulte d’un attentat et n’a donc pas été classée comme accident par la DGAC. L’association internationale de transport aérien (Iata) retire pour sa part aussi de ses chiffres l’accident de la compagnie allemande Germanwings, ne retenant que les quatre accidents survenus en Asie et en Afrique »
http://www.tourhebdo.com/actualites/detail/93112/crashs-d-avions-le-rapport-de-la-dgac-pointe-l-importance-des-facteurs-humains.html

Bilan des catastrophes naturelles entre 1900 et 2015

Une équipe, dirigée par des chercheurs de l’Institut de technologie de Karlsruhe (Allemagne), a évalué les dommages économiques, causés à l’humanité par des catastrophes naturelles qui ont eu lieu entre 1900 et 2015, à 6,2 trillions d’euros.
Les résultats de l’étude ont été présentés à la réunion de l’Union européenne des géosciences (European Geosciences Union).
Les pertes économiques calculées par les auteurs de l’étude s’élèvent à sept trillions de dollars (environ 6,2 trillions d’euros). Les scientifiques ont tiré de telles conclusions après avoir analysé les données de 35.000 catastrophes naturelles qui ont eu lieu depuis plus d’un siècle, et qui ont conduit à la mort de plus de huit millions de personnes.
Les catastrophes naturelles incluent les inondations, les sécheresses, les ouragans, les éruptions volcaniques, les tremblements de terre et les incendies de forêt. Ainsi, pendant la période 1900-2015, les inondations ont représenté environ 40% des phénomènes, les séismes — 26%, les ouragans — 19%, les sécheresses — 12%, les incendies de forêt — 2% et les volcans — 1%.
https://fr.sputniknews.com/societe/201604191024373767-cout-economique-catastrophes-naturelles/

Canada, Colombie britannique, feux de forêts, avril 2016

« Les ordres d’évacuation ont été donnés à 90 habitations de Baldonnel, Charlie Lake et South Taylor. Les résidents de 360 autres habitations doivent surveiller le statut de l’alerte d’évacuation. Ils doivent pouvoir quitter leurs maisons à tout instant.
Au nord de Fort St. John, 2800 foyers et entreprises sont privés d’électricité, car les incendies de forêt ont détruit 16 pylônes. BC Hydro cherche depuis un moyen de leur réacheminement. »
Analyse
La saison des eux de forets est précoce au Canada cette année en raison des conditions climatiques.
Il est probable que le même constat va être fait dans plusieurs régions du monde.

Malawi, sécheresse et catastrophe naturelle, avril 2016

« L’état de catastrophe naturelle dans le pays en raison des pénuries de nourriture dues à la terrible sécheresse qui frappe l’Afrique australe depuis plus d’un an.
Nous estimons à 12% la chute du volume des récoltes de maïs par rapport à l’an dernier”, a-t-il précisé, ajoutant que “plus de gens seront en insécurité alimentaire et auront besoin d’aide humanitaire en 2016/2017”.
Quatre autres pays menacés. Le Zimbabwe qui est aussi en état de catastrophe naturelle, le Mozambique, la Zambie et le Malawi souffrent de pénuries de nourriture, faisant planer la menace d’une grave crise alimentaire dans la région.
http://www.europe1.fr/international/secheresse-le-malawi-declare-letat-de-catastrophe-naturelle-2718691
Analyse
Il s’agit là, d’une autre forme de catastrophe naturelle qui s’inscrit dans des dimensions temporo-spatiales différentes.

Protection contre Ébola, mesures générales et tenue de protection, avril 2016

La protection des personnels soignant dépend en partie du port d’une tenue de protection Or, les tenues actuelles hermétiques portées par les soignants sont peu adaptées aux pays tropicaux.
C’est à partir de ce constat que l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), associée aux HUG (Hôpitaux Universitaires de Genève) et à l’Université de Genève (UNIGE) a mis une nouvelle combinaison de protection plus confortable, sûre et réutilisable. Le prototype est présenté pendant trois jours au Geneva Health Forum.
http://www.tdg.ch/suisse/lutter-epidemies-tenue-existe/story/31771064

À travers les médias, quelques informations, avril 2016

Nouvelles orientations opérationnelles des CRS
« Cantonnés jusqu’alors à un maintien traditionnel de l’ordre, les CRS vont changer de “doctrine”. Avec les attentats de novembre et la perspective de l’Euro 2016 dans moins de deux mois, ils ne devront plus seulement assurer des missions de sécurisation, mais pourront intervenir en cas de force majeure. Et tirer à balles réelles.
Tirs à balles réelles, utilisations d’armes et d’un attirail spécifique… On pourrait croire à une intervention du Raid. Mais c’est bel et bien un exercice grandeur nature auquel sont confrontés cette semaine plusieurs Compagnies républicaines de sécurité (CRS) et qu’a pu filmer TF1 et LCI à Sainte-Foy-lès-Lyon, en Auvergne-Rhône-Alpes ».
www.tf1.fr/france/societe/tueries-de-masse-menaces-latentes-d-attentats-les-crs-pourront-8735466.htm

Attentats et centre européen de coordination ?
« Le directeur médical de l’hôpital militaire (À Bruxelles Belgique) plaide pour la création d’un centre médical de crise afin de réagir de façon optimale aux catastrophes et attentats qui frapperaient en Europe.
En vingt années de pratique médicale sur le terrain, celui qui est aujourd’hui directeur médical de l’hôpital militaire de Neder-over-Hembeek a vu pas mal de corps écorchés. »
http://www.lavenir.net/cnt/DMF20160421_00815058

Attentats et formation médicale
<La restitution d’une simulation organisée cette semaine par les médecins militaires du Val-de-Grâce, à la demande de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Celle-ci a pour but de former pendant 5 jours 16 praticiens et infirmiers du Samu de Paris et du Val-de-Marne à la médecine de guerre. Un kamikaze s’est fait sauter au milieu de la foule dans les jardins du Luxembourg. Bilan, trois blessés dans un état gravissime et 18 autres qui doivent être évacués dans des conditions difficiles. L’exercie et le partage de savoir-faire prennent alors toute leur importance. Pas question  d’apprendre aux blouses blanches de l’urgence les gestes médicaux. Ils sont formés à la médecine de catastrophe. Mais, en revanche, les urgentistes peuvent s’approprier les protocoles « de chaîne de survie, adaptée aux blessés de guerre, pour les toutes premières minutes après un attentat, les plus importantes », explique à la journaliste le médecin-chef …… (Responsable du centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESimMO).).
http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Vu-dans-la-presse/15271-Attentats-le-Samu-se-forme-a-la-medecine-de-guerre

En France : Circulaire du 13 avril 2016 relative à la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme.

Cette circulaire vise à renforcer le dispositif mis en place pour la prise en charge des victimes du terrorisme.
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&retourAccueil=1&r=40765

À lire également

-Actu des catastrophes naturelles en avril 2016
http://www.ccr.fr/-/actu-des-catastrophes-naturelles-avril-2016

Noto René