Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Actualités de la 1° quinzaine d’aout 2015

Actualités de la 1° quinzaine d’aout 2015 

Rétrospectives
  • Paris(France), 10 aout 1903 : accident de métro  aux stations Couronnes et Ménilmontant  avec incendie sur une rame. Bilan de 84 morts.
Cet accident reste la plus importante catastrophe connue sur le réseau depuis sa création
  • Espagne, le 7 aout 1996, catastrophe au camping de Biescas, un torrent de boue ravage le site installé près des berges d’un fleuve, au moins 70 morts et des dizaines de blessés.
  • Japon, le 12 aout 1985, un Boeing 747 reliant Tokyo à Osaka (ouest du Japon) s’était écrasé dans les montagnes de Gunma (150 km au nord de Tokyo) après 32 minutes d’un vol, seulement 4 survivant, manifestation de commémorations pour les 30 ans de cet accident qui avait fait 520 morts, l’accident le plus important de l’aviation civile après celui des 2 avions de Ténériffe
  • Russie, mer de Barentsz, le 12 aout 2000, au cours d’un exercice en mer le sous–marin nucléaire Koursk est victime d’une avarie. Il sombre avec à son bord 118 marins.
                           Et en 2015
  • Chine, le 12 aout 2015, accident industriel
Suite des informations du 12 aout 2015
Actuellement de nombreuses informations circulent éclairant les circonstances de cet accident et pour l’essentiel on retiendra :
              -Survenue de deux explosions distinctes à quelques minutes d’intervalle, la première semble-t-il il « mobilisant » les populations qui sortirent pour « voir », la deuxième plus importante suivie de feu fut la plus meurtrière et la plus destructrice.
              -La première explosion eut lieu dans un local contenant des produits explosifs : munitions ? Explosifs traditionnels, feux d’artifices ?
Il semblerait que les explosions sont survenues après un incendie mal car comment expliquer la présence des pompiers avant l’explosion ainsi qu’n témoignent le nombre de morts (10 pompiers tués) et la destruction du matériel (une dizaine de véhicules détruits) puisque quelques minutes seulement ont séparé les deux explosions.
             – Le nombre de morts initialement de 44 s’élève actuellement à 112 et 95 disparus (pour d’autres sources ce serait 85 morts) et pour les blessés les chiffres donnés tournent, suivant les sources, entre 400 et 700, sans précision pourtant sur la répartition : population, personnels de l’établissement industriel (il était 23h30).
À noter donc les importantes imprécisions et différences sur le bilan, il faudra probablement attendre plusieurs jours pour un bilan »partiellement définitif ».
              Un grand nombre de blessés se sont rendus par leur propre moyens dans les hôpitaux et il n’y pas eu pratique de secours et de soins sur place faute de moyens et surtout en raison de la dévastation compète du site.
              -Au troisième jour l’incendie ne semblait pas encore totalement maitrisé ce qui ferait craindre son extension vers le stockage de produits toxiques (Cyanure de de sodium) et justifier l’extension du périmètre de sécurité et les évacuations de quartiers résidentiels situés à 3 km du site.
http://fr.euronews.com/depeches/3056277-chine-evacuation-des-habitants-de-la-zone-des-explosions/
Conclusion
Nouvel accident grave comme cela survient souvent en Chine :
              -juillet 2015, 15 personnes morts et plus d’une dizaine d’autres blessées lors de l’explosion d’un site illégal de stockage de feux d’artifice dans la province du Hebei, dans le nord de la Chine.
              -août 2014, 71 personnes mortes dans l’explosion d’une usine de pièces de rechange de voitures à Kunshan près de Shanghai.
  • Californie(USA), poursuite des incendies de forêts, aout 2015
Les feux de forêts se sont poursuivis durant les premiers jours du mois d’aout mobilisant toutes les réserves de personnels y compris des prisonniers de droit commun pour lesquels cette mission permet une remise de peine. Par ailleurs l’État d’urgence a été décrété.
  • RD Congo, tremblement de terre, le 6 aout 2015
En RD du Congo, séisme qui a été fortement ressenti au Rwanda et au Burundi, bilan provisoire de 3 morts et de nombreux blessés.
  • Russie, Sibérie, feux de forêts, le 12 aout 2015
Les incendies de forêt continuent en Sibérie orientale, ravageant quelque 140 000 hectares, contre 120 000 hectares la veille, Environ 6000 pompiers, 746 véhicules et 46 appareils ont été dépêchés sur les lieux.
Le feu sévit notamment ces derniers jours sur les bords du lac Baïkal, situé à la frontière entre ces deux régions, qui abrite plusieurs stations touristiques très prisées des Russes et des étrangers.
L’état d’urgence a été proclamé en Bouriatie et dans la région d’Irkoutsk, ainsi que dans quatre autres régions de Sibérie faisant face aux feux de forêt.
  • Équateur, réveil du volcan Cotopaxi, le 15 aout 2015
Le volcan Cotopaxi, situé à 45 km au sud de la capitale Quito et situé plus de à 5000 mètres est le théâtre de de nombreuses explosions, dégageant une importante colonne de cendres jusqu’à 8 km de hauteur. Plusieurs localités menacées par une éventuelle éruption ont été évacuées.
L’état d’urgence a été décrété ce qui permet aux autorités  de déployer des effectifs militaires pour venir en aide aux équipes de secours, mais aussi « de  contrôler les informations diffusées sur l’activité du Cotopaxi. Cette “censure préventive” cherche à “éviter les rumeurs lancées par quelque déséquilibré sur Twitter”, créant la panique, « 
Analyse
Ce volcan, un des huit volcans actifs en Équateur, n’a pas connu de véritable éruption depuis 1877. Modérément actif depuis cette date, il est considéré par les scientifiques de l’IG comme l’un des plus dangereux au monde en raison de la grande quantité de neige présente à son sommet, et des populations vivant à proximité.
  • République Démocratique du Congo(RDC), poursuite de l’épidémie de rougeole
Une épidémie de rougeole commencée en mars 2015 dans une région de ce pays poursuit sa progression depuis plusieurs mois
Le bilan actuel serait de de plus de 20 000 personnes contaminées et 320 morts
Analyse
Peu d’informations sur les actions de santé publique mises en place pour cette épidémie dans cette région qui connait régulièrement depuis des années des flambées de rougeole.
  • Cambodge, épidémie de dengue, le 6 aout 2015
Au Cambodge, une épidémie de dengue qui atteint surtout les enfants dont plus de 500 ont été hospitalisés en deux jours et on signale de nombreux cas graves
la cause de cette épidémie serait la prolifération  des moustiques en l’absence d’insecticides pour détruire les gites larvaires : insecticide destiné à la lutte contre les moustiques par traitement des gîtes larvaires)
Analyse
Le Cambodge a déjà connu en 2004 puis 2008 des importantes épidémies de dengue, toujours pour les mêmes raisons.
  • Chine, glissement de terrain ,le 12 aout 2015
Glissement de terrain survenu dans une société d’exploitation minière de la province du Shaanxi (nord-ouest), et c’est le dortoir des mineurs et trois autres logements et des ouvriers du bâtiment.et leurs familles qui ont été atteints
 « D’après les secouristes, le volume considérable de boue et de décombres, ainsi que le risque d’un deuxième glissement de terrain ont entravé les recherches. »
Le bilan est d’un mort et 69 disparus.
Analyse
Cet événement et ses conséquences matérielles et humaines s’inscrivent dans une situation maintenant bien connues après les glissements de terrain ave coulée de boue : peu de survivants, beaucoup de corps disparus : « XI’AN, 16 août (Xinhua) — Aucun signe de vie n’a été détecté plus de trois jours après un glissement de terrain qui a enseveli 64 personnes dans la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), ont déclaré les autorités locales.
Birmanie, poursuite des inondations, le 10 aout 2015
Des inondations importantes sont apparues dans le pays  depuis plus d’une semaine. Le bilan officiel signale plus de 100 morts et près d’un million de personnes sont touchées. Caritas Suisse a engagé 200’000 francs pour l’aide d’urgence.
Dans le pays, 12 des 14 régions ont été frappées par des pluies diluviennes qui ont provoqué une rapide montée des eaux, des glissements de terrain et la crue des rivières, notamment celle du fleuve Irrawaddy.
Analyse
Actuellement c’est toute l’Asie du sud-est qui subit les conséquences de la mousson ?
  • Le coût des catastrophes naturelles pour le premier semestre de 2015
Le réassureur Swiss-Re, vient de faire connaitre le coût des catastrophes naturelles à l’échelle mondiale pour le  premier semestre. Il s’élève à 37,4 Md$ (33,8 Md€), dont 16,5 Md$ (14,9 Md€) pris en charge par les assureurs, (soit moins e 50%) pour qui les intempéries aux Etats-Unis représentent le plus lourd bilan.
Parmi les catastrophes naturelles enregistrées, les séismes au Népal ont été dévastateurs, avec  vie à plus de 9000 victimes, et engendrant des pertes économiques estimées à 5 Md$ (4,5 Md€).