Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Actualités de 31 janvier 2015

Actualités de la deuxième quinzaine de janvier 2015

     – 13 janvier 1915, Italie, séismes dans les Abruzzes, 30.000 morts.
     – Janvier 1955, France, importantes crues de la Seine.
     -19 janvier 1975, France, attentats à l’aéroport d’Orly, une vingtaine de blessés.
     -13 janvier 1985 Awash, Éthiopie, accident de train qui chute dans un ravin, 428 morts et 500 blessés parmi les 1000 passagers.
     -17 janvier 1995, Kobe, Japon séisme de magnitude 7,2 secoue toute la région de Kobe, La rupture des canalisations de gaz a été à l’origine de centaines d’incendies. Bilan avec 5 375 morts, de nombreux disparus, 40 000 blessés et 80 000 bâtiments détruits ou endommagés.
                      Et en 2015……
Pas de grandes catastrophes naturelles, technologiques, industrielles ou sociétales mais une série d’événements à conséquences collectives qui fournissent un bon reflet sur les niveaux de sécurité des activités humaines.
  • Mexique, incendie et explosion dans un hôpital, le 29 janvier
Dans un hôpital pour enfant dans la banlieue ouest de Mexico, l’explosion d’un camion transportant du gaz a pratiquement détruit le bâtiment. Le bilan initial faisait état de 3 morts et 7 blessés et il a été régulièrement modifié en fonction des recherches en particulier pour le nombre de blessés.
Il serait actuellement de 3 morts et 58 blessés, mais certaines dépêches font état de 7 morts.
Analyse
Les circonstances de survenue de cet accident montrent qu’en fait il s’agit d’un accident de transports de matières dangereuses survenu dans l’enceint d’un établissement hospitalier et que la sécurité interne du bâtiment ne soit pas directement en cause.
Plusieurs accidents liés au gaz sont survenus au Mexique au cours de ces dernières années
             -En mai 2013 explosion d’un camion-citerne sur un pont avec un bilan de 20 morts et plusieurs dizaines de blessés.
              -Le 31 janvier, 2013 explosion au  siège de la société pétrolière d’État Pemex avait fait 37 morts et plus de 120 blessés.
             – En septembre 2013, une e explosion avait tué 30 personnes dans une usine de traitement du gaz,
             – En décembre 2010, explosion d’un oléoduc (après avoir été perforé pour détournement par des voleurs), faisant 29 morts et plus de 50 blessés.
  • France, Suisse, séries d’avalanches dans les alpes, 27 et 28 janvier
Plusieurs morts dans les Alpes au cours des derniers jours au cours d’avalanches, depuis le début de la saison le nombre de morts et de 17.
Pour la seule journée du 30 janvier il y a eu 6 morts.
Analyse
Tous les accidents sont survenus alors que les alertes météo »risque d ‘avalanches » étaient diffusées.
Un accident mortel concernant un adolescent a déclenché une polémique au motif que le skieur d’une balise de recherche, polémique reprise par la plupart des médias dont peu ont signalé que ce jour-là le risque avalanche avait été noté 3/5.
La polémique aurait dû concerner le maintien de cette sortie en groupe.
  • Espagne, accident d’avion, le 26 janvier 2015
Un avion de chasse F-16 de l’armée de l’air grecque s’est écrasé peu après son décollage du centrede formation de pilotes d’élite de l’OTAN en Espagne.
L’avion avec deux pilotes à bord s’est écrasé sur le parking où étaient stationnés d’autres appareils et leurs équipages dans l’attente de leur départ.
Le bilan actuel est de onze morts et vingt blessés dont plusieurs dans un état grave .
Analyse
Hors faits de guerre, les accidents d’avions militaires présentent autant dans les causes de survenues que dans les conséquences immédiates et secondaires des spécificités qui les rendent différents des accidents survenant à des aéronefs civils.
On peut distinguer plusieurs scénarios distincts qui feront l’objet d’une étude détaillée dans la prochaine Lettre de la SFMC en février 2015.
  • France, progression de l’épidémie de grippe
300 000 nouveaux cas ont été recensés la semaine dernière en France dont 223 graves et 16 décès et  ce sont le Limousin et l’Auvergne qui sont les régions les plus touchées.
Analyse
Le virus H3N2 est le virus majoritaire qui circule en France qui est un « variant » du virus vaccinal
Le vaccin actuel est certes un peu moins efficace que celui des autres années mais il reste très important de se faire vacciner autant pour soi même que pour la collectivité rappellent les autorités sanitaires.
La campagne de vaccination est prolongée jusqu’au mois de février en raison de l’extension de l’épidémie.
  • Nigeria, épidémie de grippe aviaire H1N
Au Nigéria, une épizootie de grippe aviaire à virus A(H5N1), a été annoncée le 11 janvier 2015, actuellement elle se confirme et s’étend à 5 états conduisant à l’élimination de milliers de tête de volaille
Analyse
Le Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique et première puissance économique du continent, a été le premier pays du continent à détecter le virus aviaire en 2006, dans ses élevages de poulets. En 2007, il a signalé son premier décès humain dû au virus aviaire A(H5N1).
Les premiers cas humains de grippe aviaire à virus A(H5N1) ont été rapportés en 1997 à Hong Kong. Le virus s’est propagé de l’Asie vers l’Europe et l’Afrique et l’infection a persisté chez les volailles dans certains pays, causant des millions de cas chez la volaille et plusieurs centaines de décès humains.
  • Les informations de l’OMS en date du 20 janvier
     -Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) – Arabie saoudite
Bulletin d’information sur les flambées épidémiques ,20 janvier 2015
      -Infection humaine par le virus de la grippe aviaire A(H7N9) – Chine
Bulletin d’information sur les flambées épidémiques ,19 janvier 2015
Lire la suite
    
-OMS et Ébola, les constatations
« Le monde a été trop lent à voir ce qui se déroulait devant nous”. C’est ainsi que Margaret Chan directrice de l’OMS, a fait son mea culpa au nom de l’Organisation mondiale de la santé pour la trop lente réponse apportée à l’épidémie d’Ébola. Elle s’exprimait dimanche à Genève, lors d’une réunion d’urgence consacrée à la restructuration du combat contre la maladie ».
  • Russie, progression dans la fabrication d’alcool frelaté
En raison de l’augmentation importante des prix vodka sa fabrication  (avec 666 millions) a diminué de 22 % en un an au profit de l’augmentation de l’alcool frelaté.
Analyse
Il est donc probable que dans les mois à venir on assistera à une augmentation des intoxications.
  • Madagascar, tempête tropicale, le 18 janvier
La tempête tropicale Chedza est passée sur l’île pendant deux jours provoquant par les vents et les inondations d’importants dégâts, (glissements de terrain, effondrements de maisons), le bilan humain au d’moins 14 morts et plus de 80000 sinistrés
Traversant ensuite l’Océan Indien en direction de la côte sud-est de l’Afrique, elle atteint le Mozambique et le Malawi avec inondations. Bilan de 176 morts et 200 000 personnes déplacées au Malawi, tandis que des douzaines de personnes ont péri au Mozambique.
Analyse
Les tempêtes tropicales représentent tout à la fois des phénomènes naturels prévisibles et évolutifs dans le temps et dans l’espace (zone d’endémie de survenue, moments de survenue, trajectoire de déplacement, augmentation ou diminution de l’énergie).
Par le déplacement et la mise à l’abri des populations, il est donc possible de réduire les pertes humaines à conditions que des plans de protection aient été mis en place par les autorités et la population entrainée à les respecter.
  • Michigan (USA), carambolage important avec explosion feux d’artifices
Sur une autoroute enneigée, carambolage avec plus de 100 véhicules  dont des camions transportant des produits chimiques et des marchandises pyrotechniques.
Sous la violence du choc les feux d’artifices ont explosé « générant un spectacle pyrotechnique à la fois dangereux et peu commun pendant de longues minutes ».
Les matières dangereuses n’ont pas été atteintes mais par précaution un périmètre de sécurité a été réalisé avec évacuation de la population avoisinante.
Bilan humain avec un seul mort.
Analyse
Avec les accidents survenant au cours de leur fabrication, leur stockage et leur utilisation, les matériels pyrotechniques sont également responsables d’accidents souvent importants.
Cet accident met en relit le concept de « population avoisinante » que l’on retrouve dans nombre d’accidents industriels et technologiques en particulier lors d’accidents de TMD.

René Noto