Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

Actualités 1ère semaine de mars

Actualités de la 1ère semaine de mars 2017

 

Cela s’est passé en mars

Chaque 1er mars, on célèbre la Journée Mondiale de la Protection Civile. Cette date a été retenue dans le calendrier des Journées Mondiales car elle est celle de l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Constitution de l’OIPC en tant qu’organisation intergouvernementale, le 1er mars 1972.
-1° mars 1910 : Etats-Unis, avalanche de Wellington1 au nord de l’État de Washington, près de la frontière avec le Canada, dans les montagnes de la chaine des Cascades, sur la ligne de chemin de fer transcontinentale ouverte vers Seattle par la compagnie du Great Northern Railway. Elle tua une centaine de voyageurs et de cheminots.
-1 mars 1962 :Etats-Unis, le vol 001 American Airlines s’écrase à Jamaica Bay peu après son décollage de New York à destination de Los Angeles .Bilan 95 morts.
-1° mars 1965 : Canada, une explosion due aune fuite de gaz naturel détruit tout un quartier, dans la ville de La Salle, bilan de 28 morts
-4 mars 1970 : France, naufrage au large du cap Camarat du sous-marin français Eurydice, avec 57 sous-mariniers à son bord. L’épave fut retrouvée le 22 avril de la même année par 750 mètres de fond
-5 mars 1973 : France, collision aérienne de Nantes en 1973. Le vol 504 Iberia, un DC-9, s’écrase à La Planche, (France) lors de la liaison Palma de Majorque – Londres après être entré en collision en vol avec le Convair 990 du vol 400 Spantax. Bilan de 64 morts
-3 mars 1974 : France, crash d’un DC 10 en forêt d’Ermenonville, bilan de 346 morts.

Et en mars 2017

 

  • France, la tempête Zeus, mars 2017
    Quelque 25 000 foyers restaient privés d’électricité mercredi en fin de journée, essentiellement en Bretagne, après le passage de la tempête Zeus en début de semaine, selon un nouveau bilan d’Enedis. En milieu de journée, 18 000 clients étaient sans courant en Bretagne et 3 000 en Auvergne-Rhône-Alpes, a indiqué le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité, qui poursuit ses opérations sur le terrain.
    Au moment le plus critique lundi soir, plus de 600 000 foyers ont été privés d’électricité par cette tempête qui a causé la mort de deux automobilistes, tués par des chutes d’arbres dans les Alpes-de-Haute-Provence et en Dordogne. »
    http://www.ouest-france.fr/meteo/tempete/tempete-zeus-encore-25-000-foyers-prives-delectricite-en-bretagne-4843375
    Analyse
    Depuis le début de l’année c’est la troisième tempête que la France subit en quelques semaines, tempête Leiv, tempête Marcel., Phénomènes naturels en cette période de l’année qui pourraient êtres sans conséquence sur le plan humain si les populations prenaient en compte les différentes informations de mise en garde
    Certes les populations partiellement sinistrées privées d’électricité, avec des routes et voies ferroviaires impraticables, des habitations endommagées.
    On pourrait penser que l’ensemble de la population respecte les consignes de sécurité en évitant les expositions aux zones de danger, les comportements à risques habituellement très meurtriers : monter sur un toit pour réparer une antenne de télévision en pleine tempête, circuler en voiture en zone boisée avec le risque de chute d’arbre, se promener sur une digue maritime en pleine tempête avec des grandes vagues, utiliser un groupe électrogène dans un local fermé pour pallier une coupure d’électricité….
    Deux morts par chute d’arbres, deux enfants emportés par une vague déferlante au cours d’une promenade au bord de la mer.
  • Guatemala, incendie dans un foyer d’accueil de jeunes
    Un foyer d’accueil pour mineurs au Guatemala(San José Pinula), accusé de mauvais traitements et d’abus sexuels, a été le théâtre mercredi d’une nouvelle tragédie avec un incendie ayant causé la mort de 19 adolescentes âgées de 14 à 17 ans.
    Pour le moment, nous avons la confirmation que 19 adolescentes sont mortes“, dont 17 sont mortes calcinées, a expliqué aux journalistes la secrétaire générale du ministère public (bureau du procureur), Mayra Veliz.
    Le feu s’est déclaré dans l’aile réservée aux filles du foyer Seguro Virgen de la Asuncion, situé à San José Pinula, à une vingtaine de kilomètres à l’est de la capitale Guatemala.
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/guatemala-au-moins-19-morts-dans-l-incendie-d-unfoyer-pour-mineurs_1887189.htm
    Analyse
    Ce type d’incendie dans ces établissements sont toujours très meurtriers et ce depuis plus d’un siècle, exemple les incendies de pensionnats qui ont sévit au Canada de 1916 à 1940 (in author : “Commission de vérité et réconciliation du Canada”) et plus récemment en Turquie avec un bilan de 22 morts(http://fr.euronews.com/2016/11/29/turquie-12-morts-dans-l-incendie-du-dortoir-d-une-ecole-de-filles-dans-la
  • Düsseldorf(Allemagne), attaque à l’arme blanche, le 9 mars 2017
    Une attaque a eu lieu dans la gare centrale de la ville de l’ouest du pays. La police dénombre “sept blessés, dont trois graves et quatre légers”.
    http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-un-homme-arme-d-une-hache-blesse-7-personnes-adusseldorf-10-03-2017-2110734_24.php
    Analyse
    Les attaques individuelles et collectives à l’arme blanche semblent depuis quelques mois en nette augmentation. Ces attaques ont lieu sur la voie publique, dans les gares et les trains, couteau hache et hachette, tous les types d’armes en été utilisés.
    Actions dans le cadre de manifestations terroristes mais bien souvent les autorités donnent une explication psychiatrique « à ces comportements agressifs ».
    Comme pour les plaies d’armes à feu les équipes de secours sont donc confrontées à des lésions nouvelles et inhabituelles.
  • Arkansas( Etats-Unis),pénurie médicamenteuse et exécution de peine de mort
    L’Etat américain de l’Arkansas prévoit d’exécuter en avril huit prisonniers en dix jours, un rythme inédit justifié par la proche date de péremption d’une substance utilisée pour mettre à mort les condamnés.
    Les opposants à la peine capitale dénoncent des exécutions «à la chaîne», fondées sur un motif aussi absurde que prosaïque.
    http://www.24heures.ch/monde/arkansas-rue-executer-condamnes/story/24616258
    Analyse
    Sans autre commentaire que celui de lire cet article.
  • Afrique de l’Est, menace de famine
    Quelque vingt millions de personnes sont menacées de famine en Afrique de l’Est, au Nigeria et au Yémen. C’est le cri d’alarme que lance le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres qui réclame une aide d’urgence de plus de 4 milliards de dollars. Mais au-delà de l’urgence, que faire pour qu’il n’y ait plus de famine au 21e siècle ?
    http://www.rfi.fr/emission/20170306-rony-brauman-famine-afrique-est-onu-appels-urgence
    Analyse
    Catastrophe chronique liée essentiellement à la situation de conflits armés permanents, donc catastrophe chronique de nature duale.
  • Afrique et communication, mars 2017
    Trente deux ans après la création du premier nom de domaine internet .com, l’Union Africaine a annoncé vendredi le lancement du domaine .africa afin de donner “une identité numérique” au continent.
    Le nom de domaine sera disponible à partir de juillet, mais les Africains qui souhaitent l’utiliser peuvent d’ores et déjà introduire une demande, a expliqué la présidente de la Commission de l’UA, la Sud-africaine Nkosazana Ndlamini-Zuma, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba, siège de l’UA.
    http://fr.africatime.com/articles/africa-lafrique-desormais-son-domaine-internetLa communication dans le domaine de la connaissance comme dans celui de la gestion des crises liées aux catastrophes est actuellement dominée par les nouvelles données du numérique.
    Cette information trouve donc sa palace dans ces « Actualités ».
  • Cameroun, accident de train, le 8 mars 2017
    Une autre tragédie ferroviaire s’est produite ce mercredi à Yaoundé, la capitale camerounaise après celle d’Eséka. Un train commis à des travaux de réhabilitation de la voie ferrée a heurté plusieurs personnes faisant trois morts.
    C’est à croire que la folie meurtrière qui s’est emparée des trains de la Camrail est loin de prendre fin.
    En effet, un train qui servait à des travaux de « renouvèlement de la voie ferrée » à l’entrée de Yaoundé a provoqué un accident mortel. Ainsi que l’a noté la Camrail sur sa page Facebook : « Des passants ont été heurtés sur la voie ferrée. » Le bilan de l’accident est de trois morts. Deux personnes sont décédées sur place et une troisième à l’hôpital. »
    http://fr.africatime.com/articles/cameroun-encore-un-autre-accident-de-train-yaounde-trois-morts
    Analyse
    Deuxième accident depuis le début de l’année, cependant le transport ferroviaire reste actuellement moins meurtrier que le transport routier(http://www.cameroon-info.net/article/70-morts-dans-unaccident-sur-laxe-routier-le-plus-meurtrier-du-cameroun-81111.html (octobre 2016).

René Noto