La Société Française de Médecine de Catastrophe, S.F.M.C., est une association à but scientifique non lucratif.
Elle a pour objet la diffusion, l’approfondissement des techniques de prise en charge et de prévention, des urgences collectives, des catastrophes et des désastres, notamment dans le domaine des secours et soins d’urgences aux victimes, à la population dans tous ses aspects, somatiques, sanitaires et psychologiques.

PRÉSENTATION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU
DPC

DPC signifie «développement professionnel continu ». C’est la loi HPST du 21juillet 2009, dans son article 59, qui a instauré cette obligation de DPC pour l’ensemble des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, infirmières, etc…), en remplacement de ce que nous connaissions sous le terme de formation médicale continue (FMC).

Le DPC est un concept en devenir. Il se modifie au fil du temps. Il est complexe à comprendre, et cette page vise à donner aux adhérents de la SFMC les clés pour réussir leur DPC.

Le DPC élargit le concept de FMC. Celle-ci consistait essentiellement à apporter de nouvelles connaissances ou des connaissances actualisées sur un sujet, alors que le DPC intègre cet apport de connaissances dans un cycle d’évaluation et d’amélioration des pratiques professionnelles. A l’issue d’un cycle de DPC, le participant aura évalué sa pratique initiale (comment je fais?), reçu la formation (comment faudrait-il que je fasse?), défini des actions d’amélioration (comment vais-je mieux faire?) et évalué sa pratique actualisée.

Un cycle de DPC est obligatoire tous les trois ans pour chaque professionnel de santé. Les conseils de l’ordre (médecins, chirurgiens-dentistes, pharmaciens, sages-femmes, infirmiers) sont chargés de vérifier que chaque professionnel a bien rempli ses obligations. Pour les professions ne possédant pas de conseil de l’ordre, c’est l’ARS (agence régionale de santé) qui est chargée de la vérification.

La gestion du concept de DPC a été confiée à un organisme dénommé OGDPC (organisme de gestion du DPC). L’OGDPC comporte une structure administrative, gestionnaire au quotidien la vie du DPC, a ainsi que des CS! (commissions scientifiques indépendantes) qui délivrent l’agrément aux organismes formateurs. La SFMC a été agréée à ce titre.

La validation du DPC impose de s’inscrire exclusivement à une formation délivrée par un organisme formateur agréé.

L’inscription à une formation s’effectue selon des modalités variables selon le mode d’exercice et l’organisme formateur auprès duquel l’on s’inscrit.

Les professionnels à exercice libéral prédominant (plus de 50% de leur activité) doivent tout d’abord créer un compte sur le site www.mondpc.fr. Les autres modes d’exercice (salarié, service de santé des armées [SSA]) n’ont pas cette obligation.

L’inscription proprement dite à la formation choisie s’effectue en deux étapes parallèles: une inscription auprès du secrétariat congrès de la SFMC, et un enregistrement auprès de son organisme employeur (salariés, SSA).

La SFMC est enregistrée comme organisme formateur DPC sous le numéro 4837. Ce numéro est invariant. Chacune des sessions organisées par la SFMC et entrant dans le cadre du DPC est référencée sous un numéro unique à 11 chiffres, différent pour chaque session.

LA SFMC et le DPC

La SFMC pour vocation de faire partager par tous ses membres les connaissances sur le sujet de la médecine de catastrophe. Elle a donc organisé, depuis plus de vingt ans, de nombreuses réunions scientifiques sur des thèmes variés, et elle met à disposition une base de connaissances (textes réglementaires ou techniques, actualités, résumés et diaporamas des sessions scientifiques, documents divers).

Elle ne pouvait pas, de ce fait, se trouver à l’écart de la démarche DPC (développement professionnel continu). Le DPC regroupe l’évaluation des pratiques professionnelles et la formation continue dans le but de permettre aux participants d’évaluer leur connaissances et leurs pratiques sur une thématique, de recevoir une actualisation et au final d’améliorer leurs prises en charge.

La SFMC est enregistrée auprès de l’organisme gestionnaire de l’ensemble du dossier DPC. Elle a été agrée par les commissions scientifiques indépendantes (chargées de garantir la qualité et la pertinence des actions proposées) pour les médecins, les pharmaciens et les paramédicaux. Elle est donc à même de proposer des formations validant l’obligation triennale de réaliser au moins une action de DPC pour chaque professionnel de santé.

Modalites_inscription_au_titre_du_DPC