Avec régularité la S.F.M.C. porte à votre connaissance des thèmes d'actualité dans le monde ayant pour objet les urgences collectives, les catastrophes, les désastres et crises sanitaires. Vous pouvez participer à cette collecte d'information en adressant commentaires, photos, articles ou présentations au Web Master. D'avance, merci.

SSE, Évaluer,décider et travailler SPF Paris

Santé Publique de France

Les situations sanitaires exceptionnelles : évaluer, décider et travailler ensemble

Paris, Centre universitaire des Saints-Pères
AMPHITHÉÂTRE WEISS
Jeudi 31 Mai
09H30 – 17H

L’objectif de cette journée sera d’examiner le déroulement des situations sanitaires exceptionnelles, en termes d’évaluation des besoins et d’organisation de la réponse. On s’intéressera tout particulièrement aux processus de décision dans les situations complexes, aux innovations qui en découlent, à la façon dont les réservistes sanitaires contribuent au retour à la normale, et aux perspectives d’évolution de la Réserve sanitaire en fonction des besoins générés par les crises récentes.
Formation assurée par l’unité Réserve sanitaire de Santé publique France, organisme de formation enregistré sous le numéro 11940953094 auprès du préfet de région d’Ile-de-France.

Programme

OUVERTURE

TABLE RONDE « ÉVALUER »
Modérateur : Philippe Magne, Santé publique France

  • Les besoins dans des situations complexes et mouvantes – quels cadres d’analyse ?
    L’exemple de crises récentes à Mayotte et Saint-Martin

    Alain Puidupin, Ministère des Solidarités et de la Santé
  • Piloter en continu des besoins de renfort (recueil, consolidation, arbitrages) :
    le rôle de l’ARS – l’exemple d’une situation exceptionnelle en Guadeloupe

    Patrick Saint-Martin, ARS Guadeloupe
  • Évaluer les ressources logistiques pour l’accueil des renforts, et communiquer en situation dégradée : des processus clé en gestion de crise
    Anne-Catherine Sudre, réserviste sanitaire (réserviste référente cheffe de mission)
    Johnny Kohler, réserviste sanitaire (assistant logistique)
  • Anticiper la dynamique d’un événement – l’exemple d’un grand rassemblement avec risque épidémique en Centre-Val de Loire
    Sonia Molho, réserviste sanitaire (médecin de santé publique)
  • La surveillance épidémiologique au cours d’une crise non infectieuse
    Valérie Ponties, réserviste sanitaire (épidémiologiste)
  • L’apport de l’expertise technique lors d’événements exceptionnels – Les ingénieurs réservistes intervenus au CHU de Guadeloupe
    André Bougaud, réserviste sanitaire (ingénieur biomédical)
    Patrick Meunier, réserviste sanitaire (expert immobilier, programmiste)
  • Évaluer la situation des personnes vulnérables – les enfants de Saint-Martin en situation de handicap
    Mathilde Levron, réserviste sanitaire (ergothérapeute)
    Cynthia Pilon, réserviste sanitaire (éducatrice spécialisée)
  • Le temps, un vocabulaire commun en situation de crise
    Servane Gueben-Veniere, École des Ponts ParisTech – CNRS – UPEM

TABLE RONDE « DÉCIDER »
Modératrice : Nicole Pelletier, Santé publique France

  • La gestion des interfaces entre les centres opérationnels : l’exemple de la coopération COGIC/CORUSS/CDC lors des crises récentes
    Pierick Bergeran, CORRUSS, Ministère des Solidarités et de la Santé
    Un représentant du ministère de l’Intérieur (sous réserve)
    Un représentant du ministère chargé des Affaires étrangères (sous réserve)
  • Les éléments de décision pour le déploiement de la réserve sanitaire » – l’exemple de la campagne de vaccination Mayotte
    Clara de Bort, Santé publique France
  • Le maintien des capacités de décision en situation de stress aigu
    Benoit Vraie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Décider en pratique : usage des modèles dans la prise de décision et/ou la capacité à problématiser
    Bertrand Parent, École des hautes études en santé publique
  • Utiliser les réseaux sociaux pour mieux gérer la crise – expériences de Gênes et de Vancouver
    Caroline Rizza, Télécom ParisTech

TABLE RONDE « TRAVAILLER ENSEMBLE »
Modérateur : Jérémy Chambraud-Susini, ARS Pays de la Loire

  • En direct vidéo de Mayotte – point d’actualité sur la campagne de vaccination
    Un(e) réserviste en mission
  • Sur le terrain, comment faire rapidement équipe quand on ne se connaît pas ?
    Yves Vignau, réserviste sanitaire (directeur d’hôpital)
  • Accueillir des réservistes dans son service et travailler avec eux – un exercice qui s’apprend
    Serge Ferracci, CHU de Guadeloupe (urgentiste)
  • Prendre en compte les dimensions culturelles
    Simon Vigne, réserviste sanitaire (psychiatre)
  • Le transfert de connaissances en situation de crise – l’exemple de la mission « Peste » à Madagascar
    Alban Forel, réserviste sanitaire (urgentiste)
    Thérèse Darmedru, réserviste sanitaire (urgentiste)
  • Démystifier l’improvisation : l’individu et le groupe face à l’imprévu
    Anouck Adrot, Université Paris-Dauphine
  • Relancer un circuit du médicament et un circuit biologique – l’apport des biologistes, pharmaciens et préparateurs lors de la crise Irma
    Cyrile Vanier, réserviste sanitaire (biologiste)
    Élisabeth Muller, réserviste sanitaire (pharmacienne)
    Delphine Lacaille, réserviste sanitaire (préparatrice en pharmacie)
  • Assurer la continuité des prises en charge des personnes vulnérables – les résidents de l’Ehpad de Saint-Martin
    Ouardia-Cathy Messaoudi, réserviste sanitaire (aide-soignante)
  • Prendre en compte les risques psychosociaux, un volet de la gestion de crise : l’exemple du CHU de Guadeloupe
    Martine Chriqui-Reinecke, réserviste sanitaire (psychosociologue)

CONCLUSION « INNOVER »
Modératrice : Clara de Bort, Santé publique France

  • La Réserve, un outil novateur pour les ARS
    Anne Lecoq, ARS Bourgogne-Franche-Comté
  • Les innovations organisationnelles lors des crises
    Valérie Denux, ARS Guadeloupe

Pour tout renseignement ou contact : http://www.rencontressantepubliquefrance.fr/