Archives mensuelles : mars 2019

Risques exceptionnels, COPACAMU 2019 Marseille

SESSION RISQUES EXCEPTIONNELS
COPACAMU 2019
Marseille Chanot
Vendredi 22 mars 16-18 h

Modérateurs : Christian BAR, Nicolas GALIANO, Philippe GARY, André PUGET

Rôle du premier médecin sur les lieux d’un ACEL, Vincent LAFORGE
Nouveautés dans le risque NRBC, Philippe CANO
Diffusion de la doctrine tactique, François VALLI

Contact et inscription : www.COPACAMU.COM

 

Actualités du 13 mars

Actualités du 13 mars 2019

C’est arrivé un 13 mars
-13 mars 1860 : Rattachement de Nice et de la Savoie à la France.
-13 mars 1930 : découverte de la planète Pluton ,observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona,
Son existence avait été mathématiquement prévue dès 1915
-13 mars 1943 : au large de Freetown, en Afrique du Sud torpillage par un sous-marin italien  du navire Empress of Canada , bilan 392 morts .
-13 mars 1996 : Ecosse, tuerie de Dunblane ,fusillade dans une école, bilan de 16 morts.

Et en mars 2019

  • Lagos (Nigeria), effondrement de bâtiment, le 13 mars 2019
    Un bâtiment de trois étages s’est totalement effondré, cet immeuble abritait  une école maternelle et primaire à Lagos, Difficile pour l’heure d’établir un bilan des blessées et des personnes décédées mais le temps presse car de nombreux enfants sont pris au piège des décombres
    En manque d’équipements, ils ont lancé un appel aux volontaires venus nombreux prêter main forte, pour qu’ils apportent les masques à oxygène d’un hôpital voisin. L’urgence est aussi de permettre aux Plusieurs enfants ont été évacués au compte goutte. Les opérations de sauvetage se poursuivent pour dégager les  personnes piégées dans l’immeuble qui respirent  dans la poussière
    https://fr.euronews.com/2019/03/13/un-edifice-abritant-une-ecole-s-effondre-au-nigeria-des-enfants-pieges?utm_sou
    Analyse
    Malgré ses imprécisions ce communiqué de presse résume bien la situation lors de ces effondrements d’immeuble :
    -La nécessité d’ »agir vite, le facteur temps étant primordial aussi bien pour les lésions de compressions que pour les autres lésions traumatiques sans oublier les troubles respiratoires ;
    -La nécessité d’ »une organisation de secours efficace tant au plan al des métairies, des personnels que des procédures d’action.
  • Brésil, inondations et glissements de terrain, mars 2019
    Inondations et glissements de terrain provoqués par d’intenses averses ont débuté  il y a trois jours faisant déborder les rivières de la région. Les autorités locales   ont  conseillé aux habitants de rester à la maison et de ne quitter leur résidence qu’en cas d’urgence, Mais les personnes habitant dans des maisons moins robustes ou sur des flancs risquant de s’écrouler ont du être évacués.
    Le bilan humain provisoire est de 12 morts.
    https://www.sudinfo.be/id106894/article/2019-03-12/au-moins-12-personnes-tuees-dans-des-glissements-de-terrains-et-inondations-sao
    Analyse
    Lors de ces inondations avec risques de glissements de terrain on voit l’importance de l’habitat précaire ne permettant une protection des populations (concept de l’habitat informel)
  • Brésil, fusillade dans une école, le 13 mars
    Une fusillade  dans une école élémentaire d’une banlieue de Sao Paulo au Brésil effectuée par deux jeunes gens qui, le visage masqué, dés  leur arrivée vers 9 h 30 ont commencé à tirer. Les deux tireurs  se sont ensuite suicidés.
    Le bilan est de 8 morts dont 5 enfants
    https://www.france24.com/fr/20190313-bresil-morts-enfants-fusillade-tireurs-ec
    Analyse
    Bien que le brésil possède le taux d’homicides le plus élevé du monde*, les fusillades et tueries de masse dans les écoles sont  plus rares qu’aux Etats –Unis, la dernière semble dater de 2011(a fusillade de « Realengo »  le 7 avril 2011 dans le quartier de Rio de Janeiro au Brésil. Douze élèves ont  tués.

    Données statistiques :
    Rang      Pays      Taux d’homicides (pour 100.000 habitants)
    1°            Brésil     25,5
    2°            Mexique             23,4
    3°            Russie   12,8
    4°            Etats-Unis           5,2

    En 2017, 63 880 homicides ont été recensés, en hausse de 3,7% par rapport à 2016. Le Brésil est ainsi devenu l’un des dix pays les plus violents au monde, avec une moyenne de 31 homicides pour 100 000 habitants, selon le rapport du Forum brésilien de la sécurité publique,
    http://www.rfi.fr/ameriques/20180812-bresil-criminalite-hausse-violence-feminicides-presidentielle-bolsonaro

  • Etats –Unis, contamination rabique, mars 2019
    Les autorités sanitaires de Caroline du Sud ont recommandé à 9 personnes du comté d’Anderson de consulter afin de recevoir un traitement vaccinal antirabique après avoir été en contact avec une chèvre testée positive pour la rage.
    Les expositions potentielles se sont produites lorsque les victimes manipulaient une chèvre sur leur propriété
    https://www.mesvaccins.net/web/news/13575-exposition-humaine-a-une-chevre-enragee-aux-etats-unis-en-caroline-du-sud
    http://outbreaknewstoday.com/rabies-goat-potentially-exposes-9-in-south-carolina-13738/
    Analyse
    Les contaminations rabiques par le bétail sont  potentiellement plus dangereuses que celles par chien, chat  car la symptomatologie est différente et peut  passer inaperçu par des personnes non averties. (    Un changement de comportement, l’animal   est très agressif ou bien léthargique et déprimé, il  émet des sons étranges (causés par des spasmes dans ses cordes vocales), présence de faiblesse aux membres postérieurs.)
    https://www.ontario.ca/fr/page/la-rage-chez-le-betail
    La rage aux Etat- Unis  semble en augmentation dans plusieurs états.
    https://www.medecinedesvoyages.net/medvoyages/news/12392-etats-unis-augmentation-des-cas-de-rage-animale-en-arizona

René Noto

La SFMC à Madagascar

La SFMC à Madagascar
Tananarive, 8 mars

 

Depuis quelques années une trentaine de médecins malgaches sont adhérents de la SFMC. Ce lien a été favorisé par la création sous l’égide des Prs Tsiry RAVELOSON et Nicole RAKOTOARISON d’une formation universitaire de médecine de catastrophe et l’action personnelle de notre correspondant dans l’île le Dr Léon RANDRIANJAVOTO (membre n° 1717)  que nous tenons à remercier ici pour sa contribution.
A l’initiative du Dr Arnaud BOURDÉ, membre du CA de la SFMC et co-responsable de l’appui donné à la formation malgache par le SAMU du CHU de St Denis de la Réunion le président de la SFMC, Henri JULIEN a été invité à prononcer une conférence dans le cadre élargi à l’occasion du cycle d’enseignement.

                                                               

Ce déplacement a permis de rencontrer la présidente de l’association des médecins d’urgence malgaches (AMUM), le Dr Hanitra RAHAMEFY ainsi que le Dr Cornell RAFOLOHANITRAVIVO, responsable des urgences chirurgicales du CHU HJRA, très impliqués dans l’enseignement de la médecine de catastrophe. A cette occasion le Dr François HERVÉ et le cadre de santé Pedro Do MONTE (membre n°1596)  du SAMU du CHUnde St Denis de la Réunion, co-responsables de l’enseignement de médecine de catastrophe sur l’île Bourbon, nous en rejoint, en mission d’appui de l’enseignement en cours à Tananarive.

Ce déplacement a également permis de nous entretenir avec Mr le Ministre de la Santé à Madagascar et le Général responsable du Bureau National des Risques et de Gestion des Crises (BNRGC) et d’évoquer, en présence de nos confrères malgaches et réunionnais, l’emploi de la ressource offerte par la présence sur l’île de médecins formés à la médecine de catastrophe pour établir un bilan d’ambiance argumenté, conseiller un responsable, accompagner une montée en puissance éventuelle, garantir auprès des médias l’action auprès des victimes. Le rapprochement entre les deux entités, notamment lors des exercices et de l’enseignement de la médecine de catastrophe a également été évoqué.

Une vingtaine de médecins malgaches ont adhéré à la SFMC ce qui renforcera encore les liens entre confrères Français et Malgache malgré l’éloignement géographique, tempéré par la proximité des confrères réunionnais qui entretiennent un lien permanent très efficace.

Première mission de la SFMC à Madagascar qui, nous l’espérons sera suivie de bien d’autres, dans cette île francophone, dont la population sympathique exposée à  toutes sortes d’aléas devrait bénéficier d’une réponse toujours plus performante. Merci à nos confrères correspondants locaux de contribuer à la diffusion de la médecine de catastrophe et de SSE, nous les y aiderons autant que nous le pourrons.  

H. JULIEN

Enfants et catastrophes

ENFANTS ET CATASTROPHES

Vous trouverez ci-après l’ensemble des documents qui ont été présentés lors de la session enfants et catastrophes. Communications dont la SFMC a eu communication ainsi que l’autorisation de les placer sur le site afin de permettre aux adhérents qui n’ont pu participer à la journée de prendre connaissance de ces sujets importants.
Nous tenons à remercier l’ensemble des experts qui nous a donné cette possibilité d’enrichir le Thésaurus de la SFMC.

Programme session Enfants et catastrophes

Retours d’expérience :
RETEX Nice 14 juillet 2016 Hpl Lenval G. Brezac PPt
Attentat de Nice en 2016 Implication d’un hpl pédiatrique, G. Brezac Abstract
Accident d’autobus à Sierre le 13.03.12 Leçons apprises JC. Pitteloud Abstract
Pediatric trauma, management of Disaster mass casualty, R. Enkhsaikhanmd PPt
Prise en charge des enfants en Mongolie lors de catastrophes, R. Enkhsaikhan Abstract

Urgences pédiatriques collectives, techniques :
Damage Control Pédiatrique, S. Fogel PPt
Attaques multivictimes et damage control pédiatrique, S. Fogel B. Vivien Abstract
Plan Blanc Hôpital Pédiatrique, N. Lodé G. Mortamet PPt
Enfants et catastrophes, plan blanc à l’hôpital pédiatrique, G. Mortamet N. Lodé Abstract
Fiche poche pédiatriques d’urgence Hpl Trousseau Pdf

Soutien pédiatrique collectif
PSM Pédiatriques H. Chappuy PPt
Les PSM pédiatriques, H. Chappuy Abstract
Enfants, NRBC Décontamination et antidotes, L. Ronchi PPt
Enfants, NRBC, décontamination et antidotes L. Ronchi Abstract

Traumatisme psychique de l’enfant :
Trauma psy de l’enfant, aspects cliniques et CAT D. Rezzoug T. Baubet PPt
Le trauma psy de l’enfant, clinique et modalités d’intervention immédiate, D. Rezzoug Abstract
Le deuil de l’enfant et attaque de masse, F. Askenazy PPt
Le deuil chez les enfants dans le cadre d’un trauma de masse, F. Askenazy Abstract
La famille, espace de soin pour Trauma, C. De Guillenchmidt F. Vadillo PPt
La famille, un espace de soins face au trauma F. Vadillo Abstract

Articles et documents avec autorisation des auteurs  :
Le devenir du trauma infantile, L. Crocq Article
Les enfants de la guerre au Liban C. Akatcherian Article

Pour information :
Liste des participants 24 janvier 2019
Fond d’écran Enfants et catastrophe 24 janv. 2019

Bonne lecture