Archives mensuelles : août 2015

Actualités de la 3° semaine d’aout 2015

Actualités de la 3° semaine d’aout 2015

C’est arrivé en aout
   -24 aout 79, Italie : La pluie de cendres volcaniques faisant suite à la violente éruption du Vésuve provoque la destruction de la ville de Pompéi et entraine la mort de plusieurs milliers de romains.
   -10 aout 1539 : Une ordonnance du roi instaure le français comme langue officielle à la place du latin, pour les actes juridiques.
   -8 aout 1786: Première ascension »officielle du Mont-Blanc.
  -6 aout 1890 : Première exécution capitale par la chaise électrique aux Etats-Unis.
   -21 aout 1986 : Au Cameroun, 1.746 personnes sont tuées par des émanations de gaz toxiques d´origine volcanique aux alentours du lac de Nyos.
   -10 aout 1990 Une catastrophe ferroviaire au Mexique fait 140 morts.
Et en 2015?
  • Royaume-Uni, accident aérien, le 23 aout 2015
Un avion s’est écrasé ce samedi à Brighton, dans la région du sud-est d’Angleterre, lors du meeting aérien de Shoreham, rapportent plusieurs médias dont France 3 Nord Pas-de-Calais.
Le crash a fait au moins sept morts, indique l’AFP. L’avion s’est écrasé sur l’A27 et a percuté plusieurs voitures qui circulaient avant de finir sa course dans les buissons, vers midi.
Analyse
C’est le deuxième accident grave pour ce festival depuis 2007.
Accident prévisible lors de tout meeting aérien puisque se trouve réunis les personnages et les installations-cibles et les causes d’agression.
La Lettre de la SFMC n° 80 évoquait ce type d’accident avec les aéronefs militaires, d’autres Lettres signalaient les divers accidents survenant en Europe régulièrement.
Accident catastrophique à effets très limités mais dont l’impact sociétal est important (activités festives.
  • France, importantes manifestations orageuses, le 22 aout 2015
Dans le sillon rhodanien, l’Ardèche, la Drôme, le Gard, le Vaucluse et l’Hérault sont placés en vigilance orange aux orages et pluies-inondations.
À Montpellier, deux personnes âgées sont décédées dans l’après-midi. Leur voiture a été emportée par les eaux torrentielles sur un boulevard. Le couple d’octogénaires n’a pas pu être sauvé. «Les circonstances du décès ne sont pas encore élucidées, mais ce que l’on sait, des dires d’un témoin, c’est que ces deux personnes âgées se sont aventurées sur un boulevard qui était déjà en partie inondé», «On pense que la voiture, une Ford Fiesta qui n’est pas une voiture très pesante, a dû être emportée par l’eau. Elle a versé en contrebas d’un talus, s’est retournée la tête en bas et ensuite l’eau est montée», Par ailleurs, dans le Cantal c’est un septuagénaire qui a trouvé la mort à Thiézac. L’homme, un vacancier originaire d’Argenteuil (Val-d’Oise) âgé de 71 ans, s’est retrouvé coincé sous sa caravane emportée par le vent lors d’un violent orage en milieu de matinée.
Analyse
Toutes les régions concernées se trouvaient en « alerte Orange ».
Dans ces conditions se pose le problème de la réceptivité de ces alertes par les populations locales.
Il est probable que la prochaine  tempête par exemple sera suivie de morts écrasés par des arbres.
  • Philippines, le typhon Goni, le 22 aout 2015
Le typhon Goni avec des pluies torrentielles sur le nord des Philippines, a entrainé des glissements de terrain et inondations qui ont fait plusieurs morts.
À Taïwan, 1700 personnes ont dû être évacuées et une dizaine de vols intérieurs annulés.
Aux Philippines, six personnes ont été ensevelies sous des avalanches de boue et de rochers, tandis qu’une septième victime a été tuée par la chute d’un arbre, ont indiqué les autorités. Elles ont également fait état de deux disparus et sept blessés.
Le typhon Goni, dont les rafales ont pu atteindre 195 km/h, se dirigeait désormais vers Taïwan, selon l’agence météorologique nationale. Mais il ne devrait pas frapper directement le pays.
Analyse
Philippines, région où les manifestations météorologiques dévastatrices sont endémiques.
  • France, tuerie de masse évitée, le 22 aout 2015
Début de « fusillade » dans le train Thalys en provenance de la Hollande, deux blessés.
Analyse
Les circonstances de cet événement ont largement été commentées, expliqués par les médias depuis deux jours sans qu’il soit nécessaire de donner d’autres informations.
Seule remarque : les événements de ce type sont rares en Europe dans les transports ferroviaires, comme étaient rares il y a plus de 40 ans les mêmes événements dans les transports aériens, puis on a assisté à leur augmentation régulière ce qui a entrainé des mesures de sécurité importante.
Il est donc probable que l’on assistera à un développement similaire voire identique dans les transports ferroviaires.
La prochaine lettre de la SFMC en septembre 2016 consacrera un dossier à ces types d’événement sociétal
  • Burkina Faso, accident de car, le 19 aout 2015
Un car de voyage, en partance pour le Niger, s’est renversé sur l’axe Fada N’Gourma-Niamey, faisant 12 morts et 20 blessés, dont huit graves.
Analyse
Les accidents graves de la circulation sont fréquents au Burkina Faso où routes et véhicules sont souvent en mauvais état :
            – Décembre 2006:Accident de la circulation avec 12 morts et une vingtaine de blessés, dont 10 graves ans le village de Nioryinda.
            –Novembre 2008:Une collision entre un car et un camion a entraîné la mort d’au moins 66 personnes.
             -8 octobre 2013:Un car tombe dans un ravin à Boro, Au bilan, 10 morts et de nombreux blessés.
            -Avril 2014:Collision entre un camion et un car bilan fait état de 48 morts et 25 blessés.
  • Indonésie, accident d’avion, le 16 aout 2015.
Indonésien accident d’avion le 16 aout 20.15
Un avion 54 personnes à bord avec  s’est écrasé dans les montagnes de la région de Papouasie.
Les restes de l’avion ont été localisés et retrouvés dans la jungle dans une zone non accessible par voie routière.
Les corps des victimes ont pu être transportés à partir du 3° jour par hélicoptères

René Noto

Actualités de la 1° quinzaine d’aout 2015

Actualités de la 1° quinzaine d’aout 2015 

Rétrospectives
  • Paris(France), 10 aout 1903 : accident de métro  aux stations Couronnes et Ménilmontant  avec incendie sur une rame. Bilan de 84 morts.
Cet accident reste la plus importante catastrophe connue sur le réseau depuis sa création
  • Espagne, le 7 aout 1996, catastrophe au camping de Biescas, un torrent de boue ravage le site installé près des berges d’un fleuve, au moins 70 morts et des dizaines de blessés.
  • Japon, le 12 aout 1985, un Boeing 747 reliant Tokyo à Osaka (ouest du Japon) s’était écrasé dans les montagnes de Gunma (150 km au nord de Tokyo) après 32 minutes d’un vol, seulement 4 survivant, manifestation de commémorations pour les 30 ans de cet accident qui avait fait 520 morts, l’accident le plus important de l’aviation civile après celui des 2 avions de Ténériffe
  • Russie, mer de Barentsz, le 12 aout 2000, au cours d’un exercice en mer le sous–marin nucléaire Koursk est victime d’une avarie. Il sombre avec à son bord 118 marins.
                           Et en 2015
  • Chine, le 12 aout 2015, accident industriel
Suite des informations du 12 aout 2015
Actuellement de nombreuses informations circulent éclairant les circonstances de cet accident et pour l’essentiel on retiendra :
              -Survenue de deux explosions distinctes à quelques minutes d’intervalle, la première semble-t-il il « mobilisant » les populations qui sortirent pour « voir », la deuxième plus importante suivie de feu fut la plus meurtrière et la plus destructrice.
              -La première explosion eut lieu dans un local contenant des produits explosifs : munitions ? Explosifs traditionnels, feux d’artifices ?
Il semblerait que les explosions sont survenues après un incendie mal car comment expliquer la présence des pompiers avant l’explosion ainsi qu’n témoignent le nombre de morts (10 pompiers tués) et la destruction du matériel (une dizaine de véhicules détruits) puisque quelques minutes seulement ont séparé les deux explosions.
             – Le nombre de morts initialement de 44 s’élève actuellement à 112 et 95 disparus (pour d’autres sources ce serait 85 morts) et pour les blessés les chiffres donnés tournent, suivant les sources, entre 400 et 700, sans précision pourtant sur la répartition : population, personnels de l’établissement industriel (il était 23h30).
À noter donc les importantes imprécisions et différences sur le bilan, il faudra probablement attendre plusieurs jours pour un bilan »partiellement définitif ».
              Un grand nombre de blessés se sont rendus par leur propre moyens dans les hôpitaux et il n’y pas eu pratique de secours et de soins sur place faute de moyens et surtout en raison de la dévastation compète du site.
              -Au troisième jour l’incendie ne semblait pas encore totalement maitrisé ce qui ferait craindre son extension vers le stockage de produits toxiques (Cyanure de de sodium) et justifier l’extension du périmètre de sécurité et les évacuations de quartiers résidentiels situés à 3 km du site.
http://fr.euronews.com/depeches/3056277-chine-evacuation-des-habitants-de-la-zone-des-explosions/
Conclusion
Nouvel accident grave comme cela survient souvent en Chine :
              -juillet 2015, 15 personnes morts et plus d’une dizaine d’autres blessées lors de l’explosion d’un site illégal de stockage de feux d’artifice dans la province du Hebei, dans le nord de la Chine.
              -août 2014, 71 personnes mortes dans l’explosion d’une usine de pièces de rechange de voitures à Kunshan près de Shanghai.
  • Californie(USA), poursuite des incendies de forêts, aout 2015
Les feux de forêts se sont poursuivis durant les premiers jours du mois d’aout mobilisant toutes les réserves de personnels y compris des prisonniers de droit commun pour lesquels cette mission permet une remise de peine. Par ailleurs l’État d’urgence a été décrété.
  • RD Congo, tremblement de terre, le 6 aout 2015
En RD du Congo, séisme qui a été fortement ressenti au Rwanda et au Burundi, bilan provisoire de 3 morts et de nombreux blessés.
  • Russie, Sibérie, feux de forêts, le 12 aout 2015
Les incendies de forêt continuent en Sibérie orientale, ravageant quelque 140 000 hectares, contre 120 000 hectares la veille, Environ 6000 pompiers, 746 véhicules et 46 appareils ont été dépêchés sur les lieux.
Le feu sévit notamment ces derniers jours sur les bords du lac Baïkal, situé à la frontière entre ces deux régions, qui abrite plusieurs stations touristiques très prisées des Russes et des étrangers.
L’état d’urgence a été proclamé en Bouriatie et dans la région d’Irkoutsk, ainsi que dans quatre autres régions de Sibérie faisant face aux feux de forêt.
  • Équateur, réveil du volcan Cotopaxi, le 15 aout 2015
Le volcan Cotopaxi, situé à 45 km au sud de la capitale Quito et situé plus de à 5000 mètres est le théâtre de de nombreuses explosions, dégageant une importante colonne de cendres jusqu’à 8 km de hauteur. Plusieurs localités menacées par une éventuelle éruption ont été évacuées.
L’état d’urgence a été décrété ce qui permet aux autorités  de déployer des effectifs militaires pour venir en aide aux équipes de secours, mais aussi « de  contrôler les informations diffusées sur l’activité du Cotopaxi. Cette « censure préventive » cherche à « éviter les rumeurs lancées par quelque déséquilibré sur Twitter », créant la panique, « 
Analyse
Ce volcan, un des huit volcans actifs en Équateur, n’a pas connu de véritable éruption depuis 1877. Modérément actif depuis cette date, il est considéré par les scientifiques de l’IG comme l’un des plus dangereux au monde en raison de la grande quantité de neige présente à son sommet, et des populations vivant à proximité.
  • République Démocratique du Congo(RDC), poursuite de l’épidémie de rougeole
Une épidémie de rougeole commencée en mars 2015 dans une région de ce pays poursuit sa progression depuis plusieurs mois
Le bilan actuel serait de de plus de 20 000 personnes contaminées et 320 morts
Analyse
Peu d’informations sur les actions de santé publique mises en place pour cette épidémie dans cette région qui connait régulièrement depuis des années des flambées de rougeole.
  • Cambodge, épidémie de dengue, le 6 aout 2015
Au Cambodge, une épidémie de dengue qui atteint surtout les enfants dont plus de 500 ont été hospitalisés en deux jours et on signale de nombreux cas graves
la cause de cette épidémie serait la prolifération  des moustiques en l’absence d’insecticides pour détruire les gites larvaires : insecticide destiné à la lutte contre les moustiques par traitement des gîtes larvaires)
Analyse
Le Cambodge a déjà connu en 2004 puis 2008 des importantes épidémies de dengue, toujours pour les mêmes raisons.
  • Chine, glissement de terrain ,le 12 aout 2015
Glissement de terrain survenu dans une société d’exploitation minière de la province du Shaanxi (nord-ouest), et c’est le dortoir des mineurs et trois autres logements et des ouvriers du bâtiment.et leurs familles qui ont été atteints
 « D’après les secouristes, le volume considérable de boue et de décombres, ainsi que le risque d’un deuxième glissement de terrain ont entravé les recherches. »
Le bilan est d’un mort et 69 disparus.
Analyse
Cet événement et ses conséquences matérielles et humaines s’inscrivent dans une situation maintenant bien connues après les glissements de terrain ave coulée de boue : peu de survivants, beaucoup de corps disparus : « XI’AN, 16 août (Xinhua) — Aucun signe de vie n’a été détecté plus de trois jours après un glissement de terrain qui a enseveli 64 personnes dans la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), ont déclaré les autorités locales.
Birmanie, poursuite des inondations, le 10 aout 2015
Des inondations importantes sont apparues dans le pays  depuis plus d’une semaine. Le bilan officiel signale plus de 100 morts et près d’un million de personnes sont touchées. Caritas Suisse a engagé 200’000 francs pour l’aide d’urgence.
Dans le pays, 12 des 14 régions ont été frappées par des pluies diluviennes qui ont provoqué une rapide montée des eaux, des glissements de terrain et la crue des rivières, notamment celle du fleuve Irrawaddy.
Analyse
Actuellement c’est toute l’Asie du sud-est qui subit les conséquences de la mousson ?
  • Le coût des catastrophes naturelles pour le premier semestre de 2015
Le réassureur Swiss-Re, vient de faire connaitre le coût des catastrophes naturelles à l’échelle mondiale pour le  premier semestre. Il s’élève à 37,4 Md$ (33,8 Md€), dont 16,5 Md$ (14,9 Md€) pris en charge par les assureurs, (soit moins e 50%) pour qui les intempéries aux Etats-Unis représentent le plus lourd bilan.
Parmi les catastrophes naturelles enregistrées, les séismes au Népal ont été dévastateurs, avec  vie à plus de 9000 victimes, et engendrant des pertes économiques estimées à 5 Md$ (4,5 Md€).

Acualités en Chine, accident industriel

Actualités du 12 aout 2015
Accidents industriels en Chine

 

  • Chine, accident industriel en Chine, le 12 aout 2015
En Chine, dans la ville portuaire de Tianjin, au nord-est du pays, un établissement industriel a été le théâtre en début de matinée le 12 aout 2015 d’une série d’explosions suivies d’incendies.
Les explosions auraient été provoquées par des produits inflammables et des explosifs stockés dans un entrepôt. L’onde de choc a été ressentie à plusieurs kilomètres à la ronde.
Le bilan initial est de 7 morts et plusieurs centaines de blessés.
Analyse
1-Dans l’état actuel des informations à H+ 8 il n’était pas possible :
              -de connaitre les causes exactes de cet accident,
            -de dresser un bilan précis des victimes tant pour leur nombre que pour leur gravité,
              -d’évaluer les dégâts matériels dans l’environnement immédiat et lointain,
         -d’apprécier la possibilité d’un risque évolutif, en particulier avec les pollutions aériennes, telluriques et hydriques,
              -de savoir l’organisation de secours tant sur le site (maitrise de l’incendie) que dans les hôpitaux.
2-Dans le domaine des données actuelles, on peut avancer
          -qu’il s’agit d’un accident industriel majeur, ne serait-ce que par la puissance de l’explosion et l’observation partielle des dégâts filmés par un drone,
           -que la » population avoisinante » a été la plus atteinte avec probablement les employés de l’usine,
            -que les victimes vont se répartir en 4 groupes :
                         -les morts dont le nombre va augmenter dans les heures à venir tant par les « découvertes » dans les recherches, que dans les évolutions des blessés graves dans les hôpitaux,
                             -les blessés graves dont le nombre n’est pas connu,
                             -les blessés légers et « éclopés » qui vont rentrer chez eux très rapidement,
                             -enfin les divers impliqués directs et indirects.
             -que la dominante lésionnelle sera constituée de blessures par projections d’éclats divers et de matériaux et de brulures et de blast pour les blessés les plus proches.
          -que cet accident est très proche de celui survenu à Toulouse en 2001(catastrophe AZF) à la nuance près de la taille démographique des deux villes (Toulouse, autour de 400.000 habitants, Tianjin, 14 millions habitants).
3-Dans l’évolution des événements on apprend à H+18 qu’il s’agissait de l’explosion d’un dépôts( ?) ou d’une fabrique de munitions.
Le bilan des explosions géantes de cette nuit s’est alourdi à 50 morts au moins, selon les autorités locales. Parmi eux, 12 pompiers ont perdu la vie. On compte plus de 700 blessés.
C’est une cargaison d’explosifs qui a pris feu. Les dégâts sont recensés tout autour de la zone portuaire et industrielle, jusqu‘à 3 kilomètres à la ronde. Même d‘énormes containers ont été balayés.
De nombreux blessés ont pu repartir de l’hôpital chez eux rapidement, mais près d’une centaine sont dans un état grave. Toute la nuit, faute de nouvelles, de nombreuses familles sont arrivées à la recherche de leurs proches, comme ce frère d’un pompier.
Zhang Shengfeng, frère d’un pompier
“On a entendu l’explosion et on a roulé jusqu’ici pour le chercher. Pour l’instant on ne sait pas où il est. On sait que des pompiers sont morts sur le site, on est très inquiets.”
4-Ces dernières informations permettent :
              -de rapprocher cet accident des événements similaires qui se produisent lors d’explosions de dépôts de munitions que les diverses lettres de la SFMC signalent régulièrement, y compris les « catastrophes historiques » : Paris(France) explosion de la poudrerie de grenelle, 1794,- Halifax, (Canada), explosion d’un bateau de munition 1917, et les plus récentes, Brazzaville, mars 2012,-Russie, mars 2013- Chine juin 2014 – explosion dans un entrepôt de munitions .
            -d’anticiper les problèmes et difficultés que doivent rencontrer les secours :
                         -pour la recherche des disparus,
                         -pour l’identification de certaines victimes,
                         -pour la gestion des sinistrés et rescapés dont les habitations sont détruits ou gravement endommagées,
                          -pour la gestion globale du stress des « populations avoisinantes
Autres informations
Mercredi 12 août au soir, faisant au moins 44 morts selon un bilan provisoire, ont libéré une énergie exceptionnelle. L’onde de choc a été ressentie à plusieurs kilomètres de distance. La boule de feu générée par l’explosion de produits inflammables et toxiques dans un site industriel était même visible depuis l’espace
.
Il est rare qu’une explosion soit suffisamment importante pour générer une secousse sismique. «Les explosions se transfèrent mal dans le sol», explique le géophysicien John Bellini, cité par le Guardian. L’USGS (l’Institut d’études géologiques des États-Unis)
 a pourtant enregistré deux petites actions sismologiques, suivies d’une grosse, depuis sa station sismologique, située à 160 km de Pékin.
Ces enregistrements lui ont permis d’estimer la magnitude des explosions, c’est-à-dire l’énergie libérée: 2,3 sur l’échelle de Richter pour la première, 2,9 pour la seconde. La même estimation que lors de la chute des tours jumelles
, le 11 septembre 2001. «L’effondrement de la tour nord a été enregistré à une magnitude de 2,3 sur les sismographes», rapportaient alors deux chercheurs de Columbia et du centre d’études géologiques du Maryland. La secousse générée par l’effondrement de la tour sud était un peu moindre, d’une magnitude de 2,1.
Proche de la magnitude de la catastrophe d’AZF
Mais les événements de Tianjin se rapprochent plus d’une autre catastrophe arrivée en septembre 2001: l’explosion de l’usine AZF de Toulouse.

René Noto

Epidémie Coronavirus point n°8

Coronavirus (MERS-CoV)
NEWS n° 8
1er mars – 31 juillet 2015

Un nouveau coronavirus, le MERS-CoV, responsable de syndromes respiratoires sévères, a émergé en juin 2012 en Arabie Saoudite (et probablement en avril 2012 en Jordanie), la maladie ayant été signalée pour la première fois en septembre 2012 chez un patient atteint d’une pneumonie mortelle.
L’OMS a lancé une alerte mondiale en septembre 2012.
Le virus est apparenté à des coronavirus de chauves-souris, considérées comme des réservoirs du virus et comporte au moins un hôte intermédiaire, le dromadaire.

La maladie touche principalement l’Arabie Saoudite mais des cas de MERS-CoV ont été rapportés en Jordanie, au sultanat d’Oman, au Qatar, aux Emirats Arabes Unis et au Yémen. Les pays asiatiques, européens, d’Afrique du Nord, l’Egypte, les USA et l’Iran ont rapportés des cas chez des voyageurs en provenance des pays du Golfe Persique mais seule la Corée du Sud a vu se développer une flambée de cas en raison d’un retard au diagnostic du cas index.

Au 29 juillet, l’OMS avait comptabilisé 1384 cas chez l’homme avec 495 décès soit autant de morts en moins de 3 ans qu’en 11 ans avec le virus H5N1.
Plus de deux ans après la première description de la maladie, l’épidémie est loin d’être sous contrôle.

Pour prendre connaissance de la note rédigée par le Pr Michel Curé, cliquez sur note MERS-CoV news n°8.
Merci à notre correspondant pour les notes qu’il nous a adressées concernant l’épidémie Ebola et plus récemment sur le Cronavirus.

  1. JULIEN