Archives mensuelles : juin 2015

Ebola news n°9

Ebola news n°9

EBOLA NEWS N°8

1er avril – 31 mai 2015

Le 21 mars 2014, le ministère de la Santé guinéen a rapporté les 49 premiers cas de maladies à virus Ebola, marquant le début d’une épidémie sans précédent qui a affecté essentiellement 3 pays de l’Afrique de l’ouest, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. Au 31 mai, on dénombrait 27 181 cas confirmés, probables ou suspects dont 11 147 décès selon le bilan de l’Organisation mondiale de la Santé, publié le 3 juin (1); des progrès importants ont été enregistrés au cours de cette période et le Libéria a été déclaré indemne de virus Ebola le 9 mai, marquant la fin de l’épidémie dans ce pays.

Pour prendre connaissance du document (26 pages, ce qui ne nous permet pas de le placer en lecture directe) rédigé par Michel CURE cliquer sur : Ebola news n°9

Avec nos remerciements à M. Curé pour son brillant travail et au HCFDC notre partenaire..

H. Julien

Une mission en Afrique

Une mission particulière en Afrique de l’Ouest

Dr Christophe SAVIO et Sylvie COSTE-SAVIO
Praticiens Hospitaliers CHRU de TOURS – SAMU 37
Réservistes EPRUS

La France a annoncé le 22 septembre 2014 lors de la conférence de presse du Président de la République, sa participation à la lutte contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en proposant la mise en place en Guinée forestière d’un centre de traitement Ebola (CTE), en appui des autorités guinéennes.

Cette mission a associé le ministère des affaires étrangères, le ministère chargé de la santé et l’EPRUS (Etablissement de Préparation et Réponse à l’Urgence Sanitaire), le ministère de la défense, le ministère de l’intérieur (sécurité civile) ainsi que la Croix Rouge Française

L’EPRUS a été chargé de mettre à disposition une partie du personnel nécessaire au fonctionnement de ce CTE de 50 lits, c’est-à-dire une quinzaine de réservistes sanitaires médicaux, paramédicaux et psychologues.

C’est à ce titre que la candidature du Dr Christophe Savio comme chef de mission EPRUS et chef du centre de traitement Ebola de MACENTA a été agrée ainsi que celle de Sylvie Coste-Savio, comme médecin CTE et RH (chargée de la sécurité médicale des personnels).

Le Dr Savio a rédigé un compte rendu de cette mission dont vous pouvez prendre connaissance en cliquant sur : Mission particulière

Journée Forces RetEx OpEx, Paris VdG

Journée Forces
et
retours d’expériences des Opérations Extérieures

18 juin 2015
Ecole du Val-de-Grâce 

Société Française de Médecine des Armées
1 place Alphonse Laveran – 75230 Paris Cedex 05
 

Programme :
              

09h15-10h45 : Retours d’expérience des OPEX. Session « urgences »

               Modérateurs : MC Hyrien, MC Villevieille

  • Sédation-analgésie avant procédure douloureuse chez l’enfant par Ketofol, étude en camp de réfugiés (opération Tamour). MDA Caré, CMA Montléry.
  • Conservation de la succinylcholine en situation d’exception extra-hospitalière ? Eléments de réponse. MP Lefort, BSPP.
  • Place des pansements hémostatiques en pratique pré-hospitalière civile : à propos de 30 cas d’utilisation du QuickClot Combat GauzeTM. MP Lefort, BSPP
  • Retour d’expérience de l’intégration d’une équipe d’accueil-triage dans une antenne chirurgicale aérotransportable lors de l’opération Serval. MC Even, CMA Epinal-Luxeuil.
  • L’infirmier des forces-gestion des voies aériennes supérieures. Impact opérationnel. MCH Baston, CMA Valence.
  • Droit dans les yeux. MP Diop, CMA NG XP Strasbourg.
  • Dispositif d’intervention médicale en mer. L’exemple du SMUR de Lanvéoc-Poulmic. MP Pascaud, CMA Brest-Lorient/AM Lanvéoc-Poulmic.

10h45 -11h00 : Pause

11h00 – 13h00 – Session DPC : ESPT

               Modérateurs : MC Rondier, MC Vautier

  • L’état de stress post-traumatique, clinique et parcours, MP Marianne Daudin, HIA Percy
  • Dépister un ESTP … pas si facile. MC Bertrand, MP Sum, CMA Vincennes
  • L’entretien infirmier au retour d’OPEX : expérience du CMA de Villacoublay. ISG1 Scherrer, CMA Villacoublay.
  • Face à la catastrophe sanitaire en Guinée-Conakry : le soutien psychologique des patients, des familles et des soignants Cne Delahaye HIA Sainte-Anne.
  • La simulation en santé appliquée à la formation au débriefing. L’exemple d’un module pédagogique élaboré dans le cadre d’une formation « mise en condition de survie d’un blessé de guerre » au CESimMO de l’EVDG de l’antenne de Toulon. MC Vautier HIA Sainte-Anne, ICS Ringeval, EVDG/DMPO/CESimMO Toulon
  • Retour d’expérience autour d’un décès sur le camp de Valdahon. Med Demont, CMA Besançon

 

13h -14h00 – Déjeuner en Salle capitulaire

 

14h00-15h30 – Retours d’expérience des OPEX. Session « OP’S »

               Modérateurs : MGI Rouanet, MC Bel

  • Gestion de la fatigue opérationnelle du personnel navigant durant les 5 premiers mois de l’opération Serval. MC Cocquempot, CMA Saint Dizier-Chaumont.
  • Etude de la charge de travail et de la somnolence ressenties par les équipages chasse et drone engagés en Afrique au cours des opérations Serval, Sangaris et Epervier. MC Kereun-Froger, CMA Dijon.
  • Le carnet du blessé militaire. MP Ramade, CMA Belfort.
  • Prise en main du CO-oxymètre au CMA de Saint Dizier. MP Bertrand, CMA Saint Dizier-Chaumont.
  • Les 2ème et 3ème batailles de Kidal du point de vue du médecin du DLAO 2. MDA Baizid. CMA Grenoble-Annecy-Chambéry/AM Cran Gevrier.

15h30 – 16 h00 : Pause 

16h00-17h30 : Retours d’expérience des OPEX. Session « médecine »

               Modérateurs : MC Carmoi, MC ?

  • Un syndrome dengue like. MP Audoual, CMA Phalsbourg.
  • Une acné rebelle depuis 10 ans, à propos d’un cas. MP Pascaud, CMA Brest-Lorient/AM Lanvéoc-Poulmic
  • L’essentiel à retenir sur la maladie à Ebola virus. MC Aletti, HIA Percy
  • Le SSA dans la lutte contre Ebola en Guinée Conakry : retours du mandat 1 de la mission Tamarin. MC Aletti, HIA Percy
  • Mission Tamarin : biologie Ebola (titre et auteurs en attente)
  • Mission Tamarin : neurologie Ebola (titre et auteurs en attente)

17h30 : Clôture de la journée

 

Inscriptions

 Société Française de Médecine des Armées

1 place Alphonse Laveran – 75230 Paris Cedex 05

 

Nom : ………………………………………………

Prénom : ……………………………………………

Grade : ………………………………………………

Affectation :

Adresse :

Email :

Je désire m’inscrire à la Société Française de Médecine des Armées. Je verse 25 euros de cotisation pour l’année 2015.

Secrétaire Général

MC Jacques Margery

Téléphone : 01 41 46 62 6001 41 46 62 60

Fax : 01 41 46 64 51

Email : jacques.margery@gmail.com

Secrétaire Général Adjoint

MC Christian Bay

Téléphone : 01 41 50 47 9201 41 50 47 92

Fax : 01 41 50 51 33

Email : christian.bay@intradef.gouv.fr

             A adresser au trésorier : Lieutenant Colonel LEMPEREUR

                                                       EVDG – 1 place Alphonse Laveran.

         75230 Paris Cedex 05

AFORCUMP 2015, Ct-Ferrand

Les Journées de l’AFORCUMP-SFP

Journées Aforcump 2015
L’Urgence du Trauma

Clermond Ferrand
18 au 20 juin 2015

L’URGENCE DU TRAUMA
 
Le traumatisme psychique survient après une rencontre avec un événement dont l’ampleur et la gravité dépassent les capacités de résolution psychique d’un individu ou d’un groupe. Dans les suites de cette exposition, les soins doivent être organisés afin de limiter l’installation des processus morbides présents et potentiels, en particulier les états de stress aigus et dépassés, les troubles de stress post-traumatiques et leurs troubles associés tels la dépression et les conduites addictives.
 
Ils doivent se décliner en s’adaptant aux conditions dans lesquelles se déroule l’incident et en tenant compte du tissu socio-environnemental des victimes. Ceci implique, non seulement un traitement individualisé, mais, également, une évaluation et une gestion des répercussions interindividuelles (proches, familles), micro et macro sociales (institutions, groupes, médias) de l’événement. Les secours psychiques immédiats et les traitements psychologiques qui suivent doivent être coordonnés et organisés afin d’appréhender l’ensemble de ces éléments. Ceci suppose des capacités d’anticipation et de réactivité de la part des intervenants. Ces capacités ne peuvent se développer qu’à la condition d’une formation théorique et pratique régulière et pertinente sur l’intervention d’urgence dans les suites d’un événement traumatique.
Les 17èmes journées internationales de l’AFORCUMP-SFP ont pour ambition de traiter de ces phases de l’urgence du trauma. A la fois pratiques et théoriques, ces journées balaieront le spectre de la formation pratique et théorique et tenteront de réfléchir à l’organisation des secours immédiats, leur mise en place dans l’urgence, leur articulation avec les soins somatiques, mais également les relais avec les soins du moyen/long terme. Nous souhaitons vous accueillir au cœur de l’Auvergne afin de consacrer, sans urgence, du temps à cette urgence, à l’urgence du trauma
 
Ne croyez pas à l’improvisation: tout ce qui est bien a dû être prévu et réfléchi.
Tout est comédie et toute comédie a eu sa répétition.
Charles Augustin Sainte Beuve

 

Site du congrès de l’AFORCUMP-SFP : Aforcump 2015

Programme

Inscription

Actualités 2° semaine de juin 2015

-8 juin 1783, Islande, éruption du volcan Laki, qui fera 10 000 morts en huit mois.

-10 juin 1794, France, la Convention décrète la Terreur.

-7 juin 1783, Russie, sur la Volga, un bateau de croisière heurte un pont de chemin de fer et fait naufrage, bilan plus de 100 morts.

-11 et 12 juin 1955, France, 23e édition des 24 Heures du Mans, accident grave avec 82 morts et une centaine de blessés.

-8 juin 1998, Inde, le bilan attribué à une vague de chaleur en Inde, la plus forte enregistrée en 50 ans, atteint les 2500 morts depuis la mi-mai.

Et en 2015 ?

Cette deuxième semaine de juin 2015 n’a pas été marquée par la survenue d’événements importants dans le domaine des risques et accidents naturels et technologiques.

•Golfe du Mexique, l’ouragan Blanca ,le 8 juin 2015

L’’ouragan Blanca , se rapprochant des côtes de la Basse-Californie où une préalerte cyclonique a été lancée en raison de l’importance des vents et des pluies.

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2015-06-07-15h08/cyclone-blanca—la-californie-menacee—28197.php

Analyse

Il s’agit de la deuxième manifestation de la saison cyclonique dans cette région et l’on mesure l’importance des mesures d’alerte qui permettront à la population de mettre en œuvre les actions de protection mais seulement dans la mesure où une préparation et une formation préalables ont été réalisées.
•Togo, protection contre les inondations

L’organisation des secours en cas d’inondation, va s’appuyer sur la cartographie de gestion des inondations suivant une étude présentée actuellement.

Elle est réalisée par la Plateforme nationale de réduction des risques et des catastrophes avec l’appui de la Direction générale de la cartographie et de la Banque mondiale,

http://www.icilome.com/articles/?idnews=807644&t=La-gestion-des-inondations-a-l-aide-d-une-cartographie

Analyse

Le sud du Togo est souvent le théâtre d’inondations importantes qui paralyse toute la vie économiques de la région.

En 2007 et 2010 ces inondations ont provoqué de nombreux dégâts, plusieurs milliers de sinistrés et plusieurs dizaines de victimes.
•Népal, glissements de terrain, le 10 juin 2015

Provoqué par des pluies importantes un glissement de terrain a détruit six villages dans le nord-est montagneux du Népal, faisant de nombreux morts et disparus.

Le dernier bilan à J+2 faisant état de 36 morts.

http://fr.euronews.com/2015/06/12/au-moins-35-morts-dans-un-glissement-de-terrain-au-nepal/

Analyse

Les glissements de terrain sont courants dans les montagnes du Népal pendant la saison de la mousson, qui s’étire de juin à septembre, par ailleurs avec les pluies comme causes déclenchantes il faut également tenir compte des séismes qui favorisent ces événements.

Par ailleurs l’importance des masses de terre et de rochers déplacées rendent quasiment impossible le dégagement des corps des victimes disparues.
•Corée, atteinte par le virus MERS, 14 juin 2015

À Séoul survenue d’un nouveau décès dû au virus Mers, il s’agit du 20° cas mortel

http://fr.euronews.com/2015/06/11/deux-nouveaux-cas-mortels-de-coronavirus-mers-a-seoul/

Analyse

Après l’Arabie saoudite la Corée est actuellement le deuxième foyer épidémique de cette atteinte virale dont la mortalité dépasse 30%.

Par ailleurs on note également la survenue d’un cas en Allemagne.
•France, organisation des secours, juin 2015

-CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N° DGOS/R2/DGSCGC/2015/190 du 5 juin 2015 relative à l’application de l’arrêté du 24 avril 2009 relatif à la mise en œuvre du référentiel portant sur l’organisation du secours à personne et de l’aide médicale urgente.

Disponible le site circulaire www.legifrance.gouv.fr

-Circulaire du 8 juin2015 sur la responsabilité du préfet en cas de crise (Ministère de l’Intérieur).

Noto René

Actualités 1° semaine juin 2015

Le mois de mai est terminé en rappelant que le 30 mai 1790, une bousculade lors d’un feu d’artifices tiré sur la place Louis XV avait fait 130 morts.

Et en juin ?

    -Le 4 juin 1783 France (Annonay, Ardèche), Joseph et Etienne de Montgolfier atteignent 500 mètres dans leur ballon de taffetas.    -Le 4 juin 1896.Etats-Unis, Henry Ford teste sa première voiture construite artisanalement, il a confectionné un quadricycle avec des roues de vélo et un moteur à essence.   -Le 7 juin 1904, France, catastrophes de Mamers (Sarthe) et les communes environnantes. La rivière Dive, est en crue après des pluies importantes, inondation de la basse ville de plusieurs mètres d’épaisseur d’eau et de boue. Le bilan est de: 21 morts et des dégâts matériels considérables.   -Le 6 juin1941, Chine, une panique dans un abri anti-aérien fait 4000 morts à Chungking.   -Le 1er juin 1961, France, Clamart 6 hectares de carrière de craie s’effondrent sur une hauteur de 2 à 4 mètres. 21 morts, 45 blessés  et vingt-trois immeubles détruits.   -Le 6 juin 1994, Chine, catastrophe aérienne : 160 morts.   -Le 1° juin 2009, L’Airbus d’Air France qui reliait Rio à Paris avec 228 personnes à son bord s’est abîmé en mer au large du Brésil.

Et en 2015 ? Dernière heure ……

  •  Malaisie, tremblement de terre, le 5 juin 2015

Tremblement de terre d’une magnitude de 6 sur l‘échelle de Richter dans l‘île de Bornéo, en Malaisie. Le bilan initial serait d’une vingtaine de morts et disparus, essentiellement des touristes escaladant le mont Kinabalu. Les secours locaux sont à la recherche de plus de 130 alpinistes bloqués par le séisme.Les autorités locales n’ont pas évoqué l’existence d’autres victimes liées à ce séisme survenu dans un haut-lieu touristique.

http://fr.euronews.com/2015/06/06/seisme-meurtrier-en-malaisie/

Analyse 

  •  Chine, naufrage fluvial d’un navire de croisière, le 1° juin 2015

Le Dongfangzhixing (“Etoile de l’Orient”), navire de croisière avec plus de 450 personnes à son bord et assurant la liaison entre Nankin (est de la Chine) et Chongqing (centre) a fait naufrage dans le fleuve dans le Yangtsé. Jusqu’à présent seuls 13 passagers avaient été secourus mardi à la mi-journée. Selon les informations disponibles le bateau avait été pris dans une “tornade”.et chaviré la coque en l’air. Les secours sont organisés pour essayer de dégager d’éventuels survivants qui seraient encore bloqués à l’intérieur. Le bilan officiel le 7 juin a été établi à 396 morts.

http://fr.euronews.com/depeches/3021471-chine-naufrage-dun-navire-de-croisiere-sur-le-yangtse-avec-plus-de-450-personnes-a-bor

Analyse Il s’ agit d’un naufrage fluvial survenu la nuit et concernant un navire de croisière. Les naufrages fluviaux très fréquents dans certaines régions du monde ont des caractéristiques particulières. Dans cet accident les facteurs les plus défavorables semblent être réunis : naufrage la nuit, les passagers sont dans leur cabine, naufrage dans un fleuve où le courant ne favorise pas les secours et enfin retournement du navire. II est probable que les enquêtes vont essayer de déterminer les causes de cet accident maritime mais la hauteur de ce navire de croisière pourrait expliquer se chavirement sur un fleuve, le Yangtsé, le plus long fleuve d’Asie (6.300 km) qui est caractérisé par de violents courants et est le théâtre de nombreux accidents de navigation. En janvier 2015, le naufrage d’un remorqueur avait entrainé la mort de 22 personnes. Une analyse plus détaillé de ce type de naufrage sera présenté dans la prochaine Lettre de la SFMC.

  • Italie, accident d’avion, le 1° juin 2015

Deux petits avions se sont percutés lors d’une performance à Alba Adriatica, hier dans l’est de l’Italie. L’un des pilotes a été tué et son corps retrouvé par des plongeurs. Le second à avoir sombré dans la mer est indemne. Analyse Il s’agit d’un simple accident à conséquences individuelles, mais comme l’a démontré la revue des accidents présentés dans la lettre SFMC n° 80 il s’agît là d’une situation à fort potentiel de conséquences collectives quand un de deux avions tombe sur la foule des spectateurs. sur des habitations, des installations industrielles… Italie, aout 2014 : Deux avions militaires de combat, des Tornados, se sont percutés ce mardi dans les Marches, une région située au centre-est de l’Italie, près de la côte adriatique. Quatre militaires sont portés disparus.Les appareils se sont ensuite écrasés, mettant le feu à la forêt près de la ville d’Ascoli Piceno, un incendie sous contrôle assez rapidement.

  •  Kenya, effondrement d’un immeuble, le 3 juin 2015

Effondrement d’un centre commercial en construction où se trouvait une trentaine d’ouvriers, en train de déjeuner. L’effondrement a eu lieu alors que le deuxième étage était en cours d’achèvement et le bilan provisoire faisait état de 20 morts et une dizaine de blessés.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2015-06/04/content_35733526.htm

Analyse De nombreux accidents analogues sont survenus dans cette région (plus de 35 effondrements en 5 ans avec un bilan de plus de 350 morts. Une étude menée un le cabinet de conception et d’ingénierie a révélé que des prestataires de construction détournent fréquemment du ciment et de l’acier destiné aux constructions, provoquant cette fragilité des structures. On retrouve ces facteurs « prédictifs » dans plusieurs autres pays, cependant même dans les pays et régions où les normes de construction sont en principe respectés, les effondrements de construction sont assez fréquents et posent des problèmes dans l’organisation des secours très spécifiques

  •  Nouvelle directive Seveso

La directive SEVESO 3, établissant de nouvelles règles pour la prévention des accidents majeurs impliquant des substances, devient applicable ce 1er juin 2015.

http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/5350/risques-technologiques/bienvenue-a-la-directive-s

  • Ghana, explosion d’ »une station–service, le 4 juin 2015

Un camion garé à proximité de la station-service a pris feu accidentellement et l’incendie s’est propagé à la station qui a explosé. en raison des pluies qui s’étaient installé sur la région de très nombreuses personne s’étaient venues s’abriter, ce qui expliqué l’importance du  bilan humain : près de 100 morts.

http://fr.euronews.com/2015/06/04/ghana-explosion-d-une-station-essence-pres-de-100-morts/

Analyse Les incendies et explosion de station-service sont des accidents bien que rares (hormis les incendies et explosions d’origines volontaires criminelles ou terroristes.) n’en demeurent pas moins un risque important en milieu urbain -8 aout 2014 dans la ville de Makhatchkala, capitale de la République du Daguestan en Russie, incendie et explosion d’une station-essence.

(http://www.spi0n.com/explosion-station-service-russie/)

   -février 2015, Ile Maurice: Incendie dans une station-service

(http://fr.allafrica.com/stories/201502241680.html    

  -22 septembre 2014 incendie septembre, à la station-service du Leclerc d’Allonnes.

  •  Surveillance des digues par des drones ?

Le projet DIDRO, porté par Redbird, vise à développer, sur les 3 prochaines années, une solution commerciale de surveillance, de reconnaissance et d’auscultation par drones des digues maritimes, fluviales ou le long de canaux.

http://www.aerobuzz.fr/industrie/article/des-digues-sous-l-oeil-des-drones

  • Prévention des noyades

Les autorités sanitaires lancent ce lundi et jusqu’au 30 septembre l’enquête NOYADES 2015. Objectif : décrire les caractéristiques et les facteurs de risques des noyades accidentelles pour mieux les prévenir Lors de l’enquête NOYADES 2012 menée par l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS), 1 238 noyades accidentelles ont été enregistrées cette année-là, provoquant 497 décès. Parmi ces morts, 28 avaient moins de 6 ans, 47 étaient âgés de 6 à 19 ans et 145 avaient plus de 65 ans. La majorité des décès sont survenus en mer (214), en cours d’eau (139) ou en piscine (51).

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/10945-Noyades-l-InVS-lance-une-enquete-pour-prevenir-les-accidents

Analyse Depuis plus de 40 ans tous les acteurs de secours savent que la noyade chez l’enfant était la cause la plus importante de mortalité chez l’enfant. Ces campagnes sont nécessaires, mais leur efficacité semble réduite à la seule lecture des chiffres. Les grandes facilités pour installer une piscine hors-sol ont multiplié les risques car cette prolifération ne s’est pas accompagnée rapidement d’une information sur les nouveaux dangers de ces plans d’eau.

  • Les radars au passage à niveau : détecteurs de comportements ?

« Ce PN10 est équipé depuis 2013, d’un radar de franchissement, identique à ceux installés à Nantes pour les feux rouges. Depuis une vingtaine d’années, dix-neuf accidents ont eu lieu à cet endroit,……. Depuis, des travaux de rétrécissement partiel de chaussée ont été réalisés par la commune pour diminuer la vitesse. Malgré cela, le radar flache au moins une fois par jour, dès que les feux rouges sont allumés soit environ 25 secondes avant le passage du train. « Ces trois cents personnes qui franchissent le passage à niveau malgré les feux sont des morts en puissance. Il est important de changer les comportements, d’où ces opérations qui sont davantage de prévention et d’information que de répression «

http://www.ouest-france.fr/passages-niveau-des-radars-pour-reduire-le-nombre-daccidents-3449648

Analyse Sans commentaire !

  • Canada et les feux de forêts, début juin 2015

Dans le prolongement du mois de mai, de nombreux feux de forêts sont survenus dans tous le Québec et la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) lance un appel à la vigilance. Tous les feux qui ont pris naissance au cours de la fin de semaine ont été causés par l’humain, affirme la SOPFEU. La combustion de rebuts et d’herbes serait en cause. Actuellement, 16 incendies sont toujours actifs.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/05/04/001-feux-foret-incendies-sopfeu-vigilance.shtml 

  • Corée du Sud, épidémie de coronavirus MERS, 5 juin 2015

L’origine de l’actuelle épidémie en Corée du Sud est imputée à un homme de 68 ans, diagnostiqué deux semaines après son retour d’un séjour au Moyen-Orient au cours duquel il a passé deux jours en Arabie saoudite, premier foyer de la maladie MERS. Mais environ 2.000 personnes étaient encore placées en quarantaine ou sous observation dans plusieurs hôpitaux du pays.

http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/epidemie-de-coronavirus-mers-en-coree-du-sud-quatre-choses-a-savoir_937815.h

Analyse. Selon le recensement de l’Organisation mondiale de la santé, 36% des personnes atteintes par le coronavirus MERS décèdent. Le premier cas humain d’infection au virus a été constaté post-mortem en 2012 chez un Saoudien. (MERS Middle-East Respiratory Syndrome », soit syndrome respiratoire du Moyen-Orient.). Il s’agit donc de l’apparition d’un 2° foyer à plus de 8000 km du foyer initial apparu il y 3 ans.

 René Noto

1ère Journée Trauma HIA Percy

1ère Journée de traumatologie de l’Hôpital d’Instruction des Armées Percy

 Salle de Cinéma

Hôpital d’instruction des Armées PERCY 101 avenue Henri Barbusse 92140 Clamart

 

14 h – 15h SESSION 1

Modérateurs: Pr S Ausset (Percy), Pr F Pons (EVDG)

  • Gestion pré-hospitalière d’un afflux de blessés par balle: l’attentat de Charlie Hebdo. Pr B Vivien, SAMU, Paris
  • Retour d’expérience : Gestion de la semaine des attentats de Paris (janv 2015) Pr JP Tourtier, Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris

15h15 – 16h 15 SESSION 2

Modérateurs: Pr B Vivien (SAMU, Paris), Dr E Hornez (Percy)

  • Thoracotomie de sauvetage : le point de vue du chirurgien Dr G Boddaert, Service de Chirurgie thoracique, Hôpital Percy
  • Thoracotomie de sauvetage : le point de vue du réanimateur Dr JL Daban, DARU, Hôpital Percy

16h45 – 17h45 SESSION 3

Modérateurs: Dr A. Depil-Duval (Evreux), Dr P. Jault (Percy)

  • Afflux de brûlés : le crash aérien d’Albacete (2015) Pr T Leclerc, Centre de traitement des brûlés, Percy
  • Simulation et traumatologie Pr B Debien, EmergenSim, Paris

Public: Médecin et paramédicaux

Entrée libre

Pré-inscription souhaitée avant le 31 mai 2015 clubtraumapercy@gmail.com

 

Voir Plaquette